Vitesse sur la route : des Alpine A110 arrivent cette semaine dans les gendarmeries

Publié le Mis à jour le

De nouveaux modèles de voitures surpuissantes sont livrées en cette fin avril 2022 dans certaines gendarmeries françaises. L'Alpine A110 fabriquée et équipée en France a été choisie par le ministère de l'Intérieur.

La gendarmerie de l'Aube l'expose avec fierté sur sa page Facebook. L'Alpine A110 dernier cri a été livrée il y a quelques jours à la caserne de Buchères près de Troyes et suscite déjà la convoitise (et les blagues potaches) sur les réseaux sociaux. En réalité, cette voiture qui va bientôt équiper la majorité des gendarmeries de France remplace la Megane RS, vieillissante et avec souvent un kilométrage élevé au compteur.

Les chauffards sont prévenus. Ce bolide bleu survitaminé "assurera une présence visible et dissuasive sur les routes à grande circulation de notre beau département de l'Aube dans le cadre de missions de sécurité des mobilités et sur des dispositifs de contrôle d'envergure. Mais, elle sera particulièrement chargée de lutter contre les grands excès de vitesse". Les pointes sur autoroute, comme celle du conducteur de la voiture de Florian Philippot interpellé à 170km/h le 24 avril, seront ainsi suivies avec des moyens mieux adaptés. 

Bleu abysse, jantes Serac

En effet, l'équipe rapide d'intervention (ERI) de Buchères, vient tout juste de percevoir la dernière Alpine A 110. Considérée comme "mythique et prestigieuse", cette voiture équipait déjà la gendarmerie nationale dans les années 60Dès 1967, chacune des brigades rapides d'intervention avait reçu au moins une A110, dans sa robe « Bleu Alpine Métal ».

De couleur bleu abysse, jantes Serac, et freinage renforcé, celle de 2022 ringuardiserait presque l'antique voiture des gendarmes version Sixties en casques et cravate. Sauf que le vintage ne meurt vraiment jamais. 

La nouvelle Alpine de la gendarmerie fait partie du remplacement des véhicules d’intervention, dans le cadre d'un plan de renouvellement national. Le choix du véhicule le ministère de l'Intérieur s'est donc porté sur les Alpine A110 Pure, avec 250 chevaux, elle monte à 250km/h. Ces véhicules doivent servir à effectuer des missions qu’effectuaient les Megane RS : des contrôles de flux, et une surveillance routière et autoroutière, et la lutte contre grands excès de vitesse. 

Puissantes et légères, "peu polluantes"

"Les Megane RS étaient vieillissantes, et kilométrées. Des véhicules qui avaient fait leur temps", précise la gendarmerie de l'Aube. Il y en aura par équipe d'intervention, entre 50 et 60 en France. Trois seront en service en Champagne-Ardenne, sauf dans la Marne qui dispose d'une Seat Leon. 

Fruits d'un marché national, les Alpine A110 construites à Dieppe en Normandie cocheraient toutes les cases. "Elles sont légères, avec un faible rapport poids-puissance, et une faible émission de CO2, 144g par km". Peu polluantes, puissantes, et fabriquées en France. Les Alpine sont équipées pour l’usage de la gendarmerie en France à Sallaumines près de Lens. 

La mise en service aura lieu d'ici le début mai, des véhicules très attendus par les gendarmes, car très importants dans le contrôle de vitesse d’envergure. Les livraisons sont en cours dans les gendarmeries. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité