Erstein: l'accompagnement sexuel du handicap cherche une reconnaissance

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Heidmann
© France 3 Alsace

L'APPAS, l'association pour la promotion de l'accompagnement sexuel, basée à Erstein, vient de livrer son premier état des lieux. Elle a enregistré près de 180 demandes en France l'an dernier, parfois par la famille de la personne handicapée.

Les personnes en situation de handicap ont droit à une vie affective et sexuelle, c'est ce que réclame l'association pour la promotion de l'accompagnement sexuel créée par l'Alsacien Marcel Nuss, écrivain, romancier et lui-même lourdement handicapé.
Un accompagnement qui peut aider à s'appropirer son corps, à trouver l'estime de soi.

Or la question est encore tabou en France. L'association milite pour que la loi sur la prostitution qui sera débattue une dernière fois  le 5 avril prochain à l'Assemblée Nationale, reconnaisse l'accompagnement à la vie affective et à la santé sexuelle.

A Erstein, l'APPAS vient d'organiser sa deuxième session de formation destinée à des futurs accompagnants; quatre jours de formation théorique, éthique et juridique.
A cette occasion, elle a rendu son premier bilan: près de 180 personnes ont fait des demandes d'accompagnement sexuel, pour moitié les 26 -45 ans, et seulement 5% de femmes. 
durée de la vidéo: 02 min 03
Devenir accompagnant sexuel

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.