Vaccination des plus de 65 ans : le maire de Saverne "très en colère" après les annonces de Jean Castex

Publié le Mis à jour le
Écrit par Flavien Gagnepain
Le 6 décembre, Jean Castex a annoncé que les personnes âgées de 65 ans et plus pourront bénéficier d'une dose de rappel sans prendre rendez-vous.
Le 6 décembre, Jean Castex a annoncé que les personnes âgées de 65 ans et plus pourront bénéficier d'une dose de rappel sans prendre rendez-vous. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Après les annonces du Premier ministre, le maire de Saverne Stéphane Leyenberger s'est insurgé dans un post Facebook, le lundi 6 décembre. Pour lui, ouvrir la vaccination aux plus de 65 ans sans rendez-vous n'est aujourd'hui pas envisageable.

Suite aux annonces de Jean Castex du lundi 6 décembre, Stéphane Leyenberger, maire de Saverne dans le Bas-Rhin, a dénoncé sur Facebook la possibilité offerte aux plus de 65 ans de bénéficier d'une troisième dose sans rendez-vous. Les créneaux étant déjà tous pris, l'édile se demande comment permettre une vaccination sans rendez-vous.

Au lendemain des annonces, l'élu se dit "très en colère", et dénonce "des déclarations à l'emporte-pièce à la télévision, sans même avoir la moindre idée de la manière dont fonctionne un centre de vaccination". Stéphane Leyenberger estime que le problème, qui selon lui ne concerne pas que sa ville, est que tous les créneaux de vaccination sont tous réservés.

"Nous avons des rendez-vous qui sont pris de 8h du matin à 20h le soir. Ces rendez-vous sont tous complets jusqu'à la fin du mois", constate l'élu, qui s'estime impuissant : "Nous commandons les doses en fonction du nombre d'injections administrées dans la journée. Je ne vois pas comment nous pourrons accueillir des personnes qui arriveraient sans rendez-vous, en plus de celles qui ont pris leur rendez-vous!"

"Nous n'avons aucun moyen d'accueillir les personnes sans rendez-vous"

Stéphane Leyenberger

Maire de Saverne (Bas-Rhin)

Résultat, Stéphane Leyenberger demande purement et simplement aux personnes de plus de 65 ans de ne pas venir : "Nous n'avons aucun moyen de les accueillir, sauf en décommandant les personnes qui ont pris leur rendez-vous depuis longtemps. Mais cela ne nous paraît pas une bonne politique de refuser de participer à l'effort."

D'après le maire, les créneaux ouverts sur Doctolib pour Saverne sont pris d'assaut : "Il faut un petit peu de patience, mais globalement le centre fonctionne bien. Il y a simplement plus de gens qui veulent se faire vacciner que de capacités dont nous disposons à l'heure actuelle."

Stéphane Leyenberger sera contraint de refuser des personnes à l'entrée du centre dans les prochains jours. Une décision qu'il espère ne pas à avoir à prendre, car plusieurs personnes viennent de loin pour se faire vacciner .

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.