• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le père de Naomi Musenga : “Nous sommes calmes, sereins, mais pas lâches, nous restons indignés”

Les parents de Naomi Musenga s'expriment à la veille de la marche blanche / © France3Alsace
Les parents de Naomi Musenga s'expriment à la veille de la marche blanche / © France3Alsace

A la veille de la marche blanche en hommage à Naomi Musenga, ses parents s'expriment sur France 3 Alsace: «Nous sommes calmes, sereins, mais nous ne sommes pas lâches, nous restons indignés». Ils appellent à une marche blanche calme et digne.

Par Catherine Munsch

A la veille de la marche blanche en hommage à Naomi Musenga, le père et la mère de Naomi Musenga se sont exprimés ce mardi pour France 3 Alsace."Nous sommes calmes et sereins, mais nous ne sommes pas lâches, nous restons indignés". 

La marche sera silencieuse, précédée et suivie d'une prise de parole. Les parents de la jeune femme décédée en décembre 2017 suite à un défaut de traitement de son appel au secours au Samu, appellent à la raison et au respect de la justice. "Moi, je vous assure que si je ne me contenais pas, je casserais des choses, mais cela ne rendrait pas justice à Naomi. Il faut une stratégie constructive. La justice ne s'obtient pas en cassant quelque chose ou en brisant une personne."

 La marche débutera place Kléber à 17h30 et prendra la direction de la place de la Bourse. Elle sera silencieuse et apolitique, "ce n'est pas une marche communautaire, c'est une marche pour tout le monde, une marche pour la dignité, à caractère humaniste" précise un membre du collectif "Justice pour Naomi". Au même moments deux autres marches auront lieu à Paris et à Valence.
 

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus