Coronavirus : quatre patients transférés vers les hôpitaux strasbourgeois depuis l'Auvergne et l'Ain

Solidarité nationale. L'Alsace a accueilli les jeudi 5 et vendredi 6 novembre quatre patients envoyés depuis l'Auvergne et le Rhône-Alpes. Leurs hôpitaux sont en voie de saturation à cause du coronavirus (Covid-19).
L'avion a transporté deux patients atteints du coronavirus depuis le Rhône-Alpes vers l'Alsace.
L'avion a transporté deux patients atteints du coronavirus depuis le Rhône-Alpes vers l'Alsace. © Isabelle Michel, France Télévisions (France 3 Alsace)
En mars 2020, les hôpitaux alsaciens ployaient sous le nombre trop important de personnes en réanimation à cause du coronavirus (Covid-19). Huit mois après, la situation s'inverse. Le vendredi 6 novembre 2020, un avion a atterri à Entzheim (Bas-Rhin) à 13 heures. À son bord, deux malades du covid, provenant du centre hospitalier de Bourg-en-Bresse (Ain, en Rhône-Alpes). Destination le Nouvel hôpital civil (NHC) à Strasbourg (Bas-Rhin).

La veille, deux autres malades arrivaient par avion depuis Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme, en Auvergne), pour transfert vers l'hôpital de Hautepierre, toujours à Strasbourg. La situation sanitaire est décrite comme inquiétante dans le Rhône-Alpes, dont les hôpitaux sont proches d'être débordés (contrairement aux alsaciens). Nancy (Meurthe-et-Moselle, en Lorraine) a accueilli la majeure partie des malades ayant fait l'objet d'un transfert.
 
Après le transfert par avion, les deux malades vont vers le Nouvel hôpital civil (NHC) de Strasbourg.
Après le transfert par avion, les deux malades vont vers le Nouvel hôpital civil (NHC) de Strasbourg. © Isabelle Michel, France Télévisions (France 3 Alsace)

Le pic épidémique du coronavirus pourrait avoir lieu vers la mi-novembre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets