Economies d'énergie : Strasbourg va éteindre l'éclairage public une partie de la nuit

A compter du 25 octobre, l'éclairage public sera progressivement éteint entre 1h à 5h du matin à Strasbourg. Une mesure mise en place par la Ville pour réduire la consommation dans un contexte de crise de l'énergie.

C'était annoncé, la Ville de Strasbourg allait devoir prendre des mesures pour réduire sa facture d'énergie. Parmi les différentes propositions, celle de réduire l'éclairage public. Dès le mardi 25 octobre, "l'éclairage public sera progressivement éteint entre 1h et 5h du matin", explique Pierre Ozenne, adjoint au maire de Strasbourg en charge des voiries. Une extinction des feux hors axes structurants, des grands axes en somme, comme la route du Polygone, l'avenue des Vosges, ou de Colmar.

Les monuments publics ne sont déjà plus éclairés à l'exception de la cathédrale de Strasbourg qui fait l'objet "d'une analyse particulière en lien avec les obligations liées à l'aviation civile, explique la municipalité dans un communiqué.

La question de la sécurité des automobilistes et des piétons reste néanmoins un enjeu. Pierre Ozenne précise qu'il s'agit de mesures réversibles qui feront l'objet d'un point étape courant 2023. L'objectif : faire un bilan, vérifier tous les aspects, économie d'énergie, sécurité des automobilistes et des piétons afin de déterminer si cette mesure sera reconduite. "Nous pensons qu'éteindre l'éclairage public aux heures les moins fréquentées de la nuit devrait permettre d'apporter une réponse efficace aux enjeux climatiques" détaille l'élu strasbourgeois.

Une série de mesures pour réduire de 10% la consommation d'énergie

La réduction de l'éclairage, des illuminations de Noël, la limitation du chauffage à 19° dans les bâtiments publics, un lot de mesures nécessaire selon la municipalité dans un contexte de crise énergétique sans précédent. La ville prévoit, en effet, 6 millions d'euros de dépenses supplémentaires et une facture énergétique s'élevant à 17 millions d'euros en 2022. Strasbourg qui espère réduire sa consommation d'énergie de 10% en 2023 et 15% en 2025.