EN IMAGES. Strasbourg : premières sensations sur le pentaglisse, le nouveau toboggan géant de la piscine de Hautepierre

Un pentaglisse, sorte de toboggan géant, a été inauguré ce mardi 29 juin à la piscine de Hautepierre, à Strasbourg (Bas-Rhin). Il vient renforcer l’offre aquatique à destination des jeunes dans l’Eurométropole.
Le pentaglisse est le premier équipement du genre dans l'Eurométropole de Strasbourg (Bas-Rhin).
Le pentaglisse est le premier équipement du genre dans l'Eurométropole de Strasbourg (Bas-Rhin). © C. Moreau/FranceTV

La descente ne dure que quelques secondes, mais c’est suffisant pour que les enfants ressentent des sensations fortes. "C’est incroyable, s’exclame Isaac après ses premières descentes. J’ai envie de le faire 4000 fois", se réjouit le garçon de 11 ans, repartant aussi vite en direction de l’escalier pour retenter l’expérience.

Isaac et ses camarades font partie des tous premiers privilégiés à pouvoir tester cette nouvelle attraction aquatique installée à la piscine de Hautepierre. Pour son inauguration, le mardi 29 juin, deux classes du collège Vauban de Strasbourg (Bas-Rhin) ont été spécialement invitées.

 

Le départ se fait à 33 mètres de hauteur et offre une glissade sur 42 mètres.
Le départ se fait à 33 mètres de hauteur et offre une glissade sur 42 mètres. © C. Moreau/FranceTV

Même les personnes qui ont le vertige (c’est le cas de la rédactrice de cet article) peuvent s’y essayer. Haut de 33 mètres, le toboggan offre une descente sur une longueur de 42 mètres. "Ça fait un peu peur au début, concède Marika, 11 ans, mais c’est super excitant." Enthousiasme partagé par l’un de ses copains : "A la fin, on finit en splash, c’est trop bien."

Après une petite appréhension au départ, Yasmine et ses copines en redemandent.
Après une petite appréhension au départ, Yasmine et ses copines en redemandent. © C. Moreau/FranceTV

Le petit plus, c’est un chrono qui permet de mesurer la vitesse et la durée de descente, ce qui donne lieu à des concours entre jeunes. Marika adore l’idée : "ça donne envie de le faire plein de fois, pour aller encore plus vite". Elle est bien décidée à revenir en famille pendant les grandes vacances.

Le pentaglisse est doté d'un chrono qui mesure la rapidité et la vitesse des descentes. De quoi lancer des concours entre copains.
Le pentaglisse est doté d'un chrono qui mesure la rapidité et la vitesse des descentes. De quoi lancer des concours entre copains. © Y. Ledig/FranceTV

La maire de Strasbourg , Jeanne Barseghian, et la présidente de l’Eurométropole, Pia Imbs, n’ont pas osé le maillot de bain pour inaugurer ce pentaglisse. Elles misent sur cet aménagement ludique, le premier du genre dans l’agglomération, pour densifier l’offre de baignade estivale déjà riche autour de Strasbourg (on dénombre sept piscines et quatre plans d’eau dans l’Eurométropole).

Elles en font une vitrine sportive pour le quartier de Hautepierre en pleine opération de renouvellement urbain. "L’un des enjeux de cet équipement est aussi de développer le savoir-nager chez les jeunes en leur donnant envie de venir à la piscine", ajoute Pia Imbs.

"A l'arrivée, il y a un grand splash d'eau, c'est trop bien !" (Isaac, 11 ans).
"A l'arrivée, il y a un grand splash d'eau, c'est trop bien !" (Isaac, 11 ans). © C. Moreau/FranceTV

Avec 700 entrées par jour, la piscine de Hautepierre est le deuxième équipement le plus fréquenté durant l’été à Strasbourg, derrière celle du Wacken. Ce pentaglisse ne devrait que renforcer son attractivité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs sport société éducation