GCO de Strasbourg : la préfète "favorable" au retour des panneaux Strasbourg disparus sur l'A35

Publié le

Nouvel épisode dans la saga des panneaux n'indiquant plus Strasbourg (Bas-Rhin) sur la M35, depuis l'ouverture du grand contournement ouest (GCO). Ce lundi 21 février, la préfète Josiane Chevalier a indiqué avoir "donné un avis favorable" à la remise en place de ces panneaux de signalisation.

Des prix particulièrement élevés, une disparition des panneaux Strasbourg (Bas-Rhin) sur la M35 (ex-A35)... Les débuts du grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg n'ont pas été exempts de polémiques.

Après son inauguration à la mi-décembre 2021, le GCO avait vu le remplacement des panneaux Strasbourg de la M35 (ex-A35) par des panneaux Schiltigheim au nord (échangeur A4/A35) et Illkirch au sud (échangeur A35/A352) : comme si on ne pouvait plus accéder à Strasbourg que par ce GCO. Conduisant des automobilistes ayant pourtant leurs habitudes à se perdre et exprimer leur colère, ainsi qu'à la mise en place d'une pétition.

Ce lundi 21 février 2022, la préfète Josiane Chevalier a indiqué "avoir donné un avis favorable" à la demande de Frédéric Bierry, président (LR) de la Collectivité européenne d'Alsace (CEA) en charge des routes départementales. Lequel a demandé la remise en place des panneaux, comme avant (voir la carte ci-dessous).


Aucune institution (État ou collectivité) n'accepte la pleine responsabilité de cette bourde. Le retour des panneaux Strasbourg est désormais conditionné à la validation du ministère des Transports, qui n'est pas forcément acquise : ce n'est pas la préfète qui décide.

Josiane Chevalier en a profité pour préciser que six mois après son ouverture, le GCO fera l'objet d'un "bilan global sur tous les aspects" : circulation, santé, bruit, etc. Ce sera donc au mois de juillet.