INSOLITE - Strasbourg : des lutins vont distribuer des écharpes aux SDF la nuit de Noël... en rollers

Des écharpes et bonnets seront donnés à la population vivant dans la rue, pendant la nuit de Noël, le jeudi 24 décembre. La distribution est assurée par une poignée de fans de rollers. 

Quelques membres du groupe Facebook "Freeskate Strasbourg", à l'origine de la distribution d'écharpes à la Noël.
Quelques membres du groupe Facebook "Freeskate Strasbourg", à l'origine de la distribution d'écharpes à la Noël. © Nicolas Simonin

Le Père Noël se déplace désormais en rollers. C'est sur roulettes qu'une poignée de bénévoles va organiser une distribution d'écharpes et bonnets aux sans domicile fixe (SDF), la nuit du jeudi 24 décembre 2020.

On connaissait déjà la randonnée de Noël en rollers, mais pas la distribution de cadeaux. Nicolas Simonin, Strasbourgeois de 30 ans travaillant pour SFR, participe à cette initiative. Il a répondu aux questions de France 3 Alsace.
 

Qui a eu l'idée ?

"C'est Djibril Ayadi qui a eu l'idée. Il a 18 ans et il travaille chez Mistigriff, une boutique d'habits [voir sur la carte ci-dessous; ndlr]. Elle n'avait pas vendu un lot d'écharpes et de bonnets, qui allait être renvoyé au stock. On les a donc achetés, pour 95 euros en tout, en se disant qu'on les donnerait à ceux qui dorment dehors. On a maintenant 80 écharpes, et autant de bonnets."
 

 

Pourquoi en rollers ?

"Si on donne tout en roulant, on peut joindre l'utile à l'agréable. Sachant qu'on peut aussi le faire en trottinette. Et si il pleut, on ne prendra pas le risque de rouler : on le fera à pied. On a choisi la soirée de Noël car il y a une dérogation au couvre-feu. On commençerait à 18 heures, voire 17 heures selon nos horaires de travail... Mais on a un très gros stock à écouler : on démarrera peut-être les jours avant. Les gens n'attendent pas Noël pour avoir froid."
 

 

C'est quoi au juste, votre groupe ?

"On est un groupe de roller. Sur Facebook, on est déjà 110, et on appelle ceux qui le veulent à nous rejoindre depuis un an. On est adepte de freeskate [la vidéo ci-dessous explique ce qu'est; ndlr]. C'est la pratique du roller, vélo, trottinette... en environnement urbain. On peut faire des acrobaties, slaloms... C'est comme un sport : c'est dommage d'en faire en solo. Si on rencontre des gens seuls qui font du roller, on les invite à nous rejoindre."

"Ce qu'on fait, c'est génial, car ça attire tout le monde. On a tous les métiers, tous les âges... On donne des cours à des enfants, on a des gens qui roulent à 50 ou 60 ans, on a des jeunes de 18 ans qui pratiquent depuis leurs 3 ans et font des compétitions..." 
 


Qu'est-ce qu'il faut savoir d'autre ?

"Pour l'instant, cinq ou six personnes ont confirmé leur présence. On aimerait bien en avoir entre dix et quinze... On pense distribuer dans le centre, ainsi que vers l'Esplanade et Neudorf. En plus des écharpes et bonnets, on pense donner des aliments, des produits d'hygiène comme les rasoirs [ça reprend un peu le contenu des boîtes de Noël; ndlr]... Si vous voulez aider, inscrivez-vous sur le groupe Facebook ou appelez le 06 09 35 35 36."

À noter que le coronavirus (Covid-19) ne devrait pas poser problème. C'est dehors, il y a peu de monde, et personne ne s'agglutine (il faut de la place pour rouler). De fait, il y a peu voire pas de risque de transmission. Ça marchera... comme sur des roulettes.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël en alsace noël événements sorties et loisirs solidarité société insolite