Un jeu vidéo pour ne pas s’arracher les mains avec les pétards

Afin de limiter les accidents liés à l’utilisation des pétards et des feux d’artifice lors du réveillon du Nouvel An, l’Eurométropole de Strasbourg a décidé cette année d’avoir recours à un moyen de sensibilisation que les jeunes apprécient : un jeu vidéo.
Grosbobo, le jeu où il faut garder tous ses doigts.
Grosbobo, le jeu où il faut garder tous ses doigts. © Eurométropole de Strasbourg
« Tu veux jouer avec le feu ? » voilà le message d’accueil du jeu « grosbobo.eu » lancé en ligne par l’Eurométropole de Strasbourg en vue du réveillon de la Saint-Sylvestre, une soirée qui est chaque année émaillée de nombreux accidents liés au mauvais usage de pétards ou de feux d’artifice dans l’agglomération alsacienne.
En 2017, 79 personnes ont ainsi été blessées dans le Bas-Rhin, dont 44% de mineurs. Un chiffre en recrudescence après quatre années d'accalmie.
 
© Eurométropole
L’application, principalement conçue pour les supports tactiles (tablettes, téléphones) mais également accessible depuis un ordinateur, consiste en une « roue de la malchance » pour apprendre à garder tous ses doigts. « Prenez-le comme une mise en garde sur ce qui pourrait avoir une influence sur votre vie ultérieure » a expliqué le maire de Strasbourg Roland Ries à un groupe de collégiens invités par la Ville pour tester l’application. 

L’un des niveaux consiste à arrêter la mèche avant qu’elle n’allume le pétard « Certains pétards explosent très vite, d’autres moins, on se rend compte que c’est assez aléatoire » témoigne l’un des jeunes. « Ca reste un jeu, ajoute un autre, mais on se rend vite compte qu’on peut perdre une main ou un œil ».
© Eurométropole

L’application, gratuite, est accessible ici.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société faits divers