Cet article date de plus de 4 ans

Le marché de Noël de Strasbourg maintenu

Quelques minutes après l'intervention du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve sur le coup de filet anti-terroriste mené dans la nuit de samedi à dimanche à Strasbourg, le maire de Strasbourg et le président de l'Eurométropole donnaient une conférence de presse.
Des policiers en patrouille lors d'un Marché de Noël.
Des policiers en patrouille lors d'un Marché de Noël. © MaxPPP
durée de la vidéo: 00 min 51
Roland Ries
Le marché de Noël devrait être maintenu : telle est la principale déclaration de Roland Ries et de Robert Herrmann. Selon leurs informations, Strasbourg n'était pas ciblée par le projet d'attentat qui a conduit à l'interpellation de sept personnes à Strasbourg et Marseille dans la nuit de samedi à dimanche.
"Sauf menace directe et grave, l'ouverture du marché de Noël est maintenue", a déclaré le maire de Strasbourg. "Il n'y a pas lieu de céder au chantage des terroristes" a-t-il ajouté, précisant qu'il avait eu le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve en ligne ce matin. Le ministre aurait précisé à Roland Ries que l'opération terroriste démantelée semblait ne pas avoir de lien avec le marché de Noël de Strasbourg. Bernard Cazeneuve aurait ajouté que selon les informations récoltées, cette opération terroriste aurait ciblé la région parisienne.

Roland Ries et Robert Herrmann ont tenu une conférence de presse après le coup de filet anti-terroriste à Strasbourg et Marseille.
Roland Ries et Robert Herrmann ont tenu une conférence de presse après le coup de filet anti-terroriste à Strasbourg et Marseille. © A. Perreaut / France 3 Alsace

Le président de l'Eurométropole Robert Herrmann a par ailleurs apporté une information complémentaire au sujet des interpellations menées à Strasbourg : selon lui, un des agents de la Ville ferait partie des hommes interpellés. "Ca me préoccupe", a commenté Roland Ries. Robert Herrmann a par ailleurs tenu à rassurer les Strasbourgeois et les Alsaciens : "Le marché de Noël est certainement l'un des lieux les plus sécurisés de France".

Sécurité renforcée par rapport à l'an dernier


Les mesures de sécurité prévues pour cette année sont "plus importantes que l'année dernière" et "le dispositif sera encore affiné cette semaine", avant l'ouverture prévue vendredi, a précisé Roland Ries. Bernard Cazeneuve a confirmé son intention de "venir au marché de Noël (comme l'année dernière) pour bien prendre la mesure du dispositif", a ajouté le maire de Strasbourg, précisant qu'"arrêter le marché de Noël conforterait la propagande de l'(organisation, ndlr) état islamique".
© Auberie Perreaut
Le marché de Noël de Strasbourg se tiendra du 25 novembre au 24 décembre. Il attire chaque année près de 2 millions de visiteurs, dont de très nombreux étrangers. Pour la deuxième année consécutive, le centre ville, ceinturé par la rivière l'Ill, deviendra une forteresse avec une quinzaine de checkpoints et une sécurité assurée par un important déploiement de policiers et de militaires.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme marchés de noël noël sorties et loisirs noël en alsace faits divers