Racing Club de Strasbourg : une première partie de saison 2021-2022 réussie grâce aux joueurs mais aussi aux supporters

Publié le Mis à jour le
Écrit par Manuel Goetz .

Rétro sport (8/16). Le 22 décembre, le dernier déplacement de la phase aller du Racing club de Strasbourg est remis pour cause de brouillard à Clermont-Ferrand. Les footballeurs strasbourgeois occupent la 10e place de la Ligue 1 à mi-saison (mais donc avec une rencontre en retard). Un bon classement que les joueurs doivent aussi -un peu- à leurs supporters.

22 décembre à Clermont-Ferrand. Le dernier déplacement de la phase aller du Racing club de Strasbourg est remis pour cause de brouillard. Les footballeurs strasbourgeois occupent la 10e place de la Ligue 1 à mi-saison (mais donc avec une rencontre en retard).

Ce classement correspond aux souhaits des plus ambitieux des supporters et ravit la majorité d’entre eux. Des supporters alsaciens qui sont plus que des figurants. Ils sont devenus des acteurs du club.

Le Racing club de Strasbourg, en grande difficulté la saison dernière (15e au final avec 2 petits points d’avance seulement sur le 1er relégable), affole les compteurs et régale ses supporters depuis le mois d’août. 23 buts inscrits en 10 matches à la Meinau. Aucun club français n’a fait mieux. Même le PSG et ses stars) n’a inscrit que 21 buts sur sa pelouse du Parc de Princes.

Il régale ses supporters, qui sont, à la Meinau, bien plus que des spectateurs. Le kop (la tribune qui regroupe les supporters les plus actifs) est devenu un acteur incontournable les soirs de matches. Les joueurs viennent systématiquement célébrer les victoires avec leurs supporters, en restant sur le terrain de longues minutes après le match comme on le voit ci-après, malgré la pluie lors de la victoire 5-2 face à Bordeaux le 1er décembre 2021.

Les chiffres, les statistiques, sont de plus en plus utilisés dans le sport de haut-niveau. La saison dernière lors du cycle retour, Strasbourg a pris 9 points en 10 matches dans un stade de la Meinau vide pour cause de pandémie, soit 0,9 points/match. Depuis août 2021, lors des 10 matches du cycle aller, le Racing a engrangé 17 points soit 1,7 points/match.

Des chiffres qui confirment les propos des joueurs. Comme Frédéric Guilbert, le défenseur du Racing, l’expliquait en conférence de presse fin novembre "le public nous permet de nous surpasser, ça chante, ça encourage durant tout le match, ça nous booste".

Frédéric Kientzler est une figure des supporters du Racing, membre des UB90 depuis...1991. 30 ans au cours desquels la Meinau est devenue sa deuxième maison. Trois décennies à sillonner la France et l'Europe pour encourager son équipe. "Je fais moins de déplacement aujourd'hui", nous indique-t-il. "En 2001, j'ai fait mon centième déplacement. Depuis j'ai arrêté de compter"

"Aujourd'hui le lien qui unit les joueurs et nous supporters fait rêver tous les "ultras" de France" nous confie Frédéric. "Il y a même des joueurs qui nous sollicitent (lorsqu'ils sont blessés ou suspendus) pour venir suivre une mi-temps dans le kop." Ainsi le défenseur Alexander Djiku, a suivi une partie du match face à Saint-Etienne avec les supporters, le 17 octobre 2021 et un succès 5 à 1 pour les Strasbourgeois.

Plus étonnant encore, selon Frédéric Kientzler "tous les joueurs de Ligue 1 aiment venir à la Meinau. pour son ambiance. Pour le club, c'est devenu un argument supplémentaire pour décider une éventuelle recrue à venir en Alsace."

Le tableau semble idyllique. Mais supporters, joueurs et dirigeants espèrent surtout que la pandémie ne viendra pas jouer les trouble-fêtes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité