Attentat de Strasbourg : soupçonné d’avoir fourni l’arme de Cherif Chekatt, un suspect déféré devant le parquet de Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par avec AFP

Le parquet de Paris a annoncé ce 17 décembre la mise en examen d’un proche de Cherif Chekatt et avoir requis son placement en détention. L’homme arrêté ce jeudi va être présenté à un juge d’instruction anti-terroriste.

Selon une source proche du dossier, un homme de 37 ans a été arrêté jeudi 13 décembre dans le cadre de l’attentat perpétré à Strasbourg qui a fait cinq morts et onze blessés. Cet homme est soupçonné d’avoir joué un rôle dans la fourniture de l’arme à feu utilisé par Cherif Chekatt.

Toujours en garde à vue en ce lundi matin, il a été déféré au parquet de Paris en vue de sa présentation à un juge d’instruction dans le cadre d’une information judiciaire ouverte ce 17 décembre des chefs d’assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste, tentatives d’assassinats sur personnes dépositaire de l’autorité publique en réunion avec une entreprise terroriste, menace de mort en relation avec une entreprise terroriste, association de malfaiteurs terroristes criminelle, acquisition, détention et cession d’armes de catégorie A ou B par au moins deux personnes en relation avec une entreprise terroriste.

Son placement en détention provisoire a été requis.