Strasbourg : de Camille redouble à l'Odyssée de Pi, du cinéma en plein air dans les parcs tout l’été

Cet été encore, la ville de Strasbourg investit les parcs et places publiques pour proposer des séances gratuites de cinéma en plein air. Avec une nouveauté : un cinéma en plein air itinérant dans l’Eurométropole.
Les cinéphiles pourront profiter du cinéma de plein air tout l'été à Strasbourg et dans l'Eurométropole.
Les cinéphiles pourront profiter du cinéma de plein air tout l'été à Strasbourg et dans l'Eurométropole. © Max PPP Bruno LEVESQUE

Du film d’animation aux classiques du cinéma, il y en aura pour tous les goûts cet été à Strasbourg. Tous les vendredis soirs, les amoureux du septième art pourront assister à des séances gratuites de cinéma en plein air dans l’un des parcs de la ville. Des ateliers, des animations et des concerts seront organisés à la même occasion juste avant la projection du film à la tombée de la nuit.

Guillaume Libsig, adjoint en charge de la politique événementielle de Strasbourg ajoute que "ce qui fait le charme de ces soirées, ce sont les activités en lien avec le film. Nous allons essayer cette année aussi de faire venir des contenus qui étaient habituellement au jardin des Deux Rives vers le centre-ville". 

Côté météo, Guillaume Libsig explique que le maître-mot est l'adaptation."Nous suivons les événements au plus proche avec l'aide des alertes de météo France. On s'adapte, parfois on décale ou on annule mais en général on va essayer d'éviter cette option." La première projection a lieu ce vendredi 9 juillet 2021 au jardin des Deux Rives.

Voici les détails de la programmation.

À la tombée de la nuit : Le Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki (film d'animation, 2001, 2h04)

À la tombée de la nuit : Spiderman new generation de Bob Persichetti (film d'animation, 2018, 1h57)

À la tombée de la nuit : Le renard et l'enfant de Luc Jacquet (2007, 1h32)

À la tombée de la nuit : Arizona Dream d'Emir Kusturica (1993, 2h22)

À la tombée de la nuit : Tous en scène de Garth Jennings (film d'animation, 2016, 1h50)

À la tombée de la nuit : Les ailes du désir de Wim Wenders (1987, 2h04)

À la tombée de la nuit : Ponyo sur la falaise de Hayao Miyazaki (film d'animation, 2008, 1h40)

Vendredi 27 août, au Parc du Heyritz

À la tombée de la nuit : Max et les maximonstres de Spike Jonze (2009, 1h41)

Apportez vos plaids, transats, chaises pliantes ou autres couvertures de pique-nique pour vous installer confortablement.
Apportez vos plaids, transats, chaises pliantes ou autres couvertures de pique-nique pour vous installer confortablement. © MaxPPP Bruno LEVESQUE

Et si vous voulez voir encore plus de films, cette année un cinéma de plein air se déplacera tout l’été dans neuf communes de l’Eurométropole. Rendez-vous tous les samedis, du 3 juillet au 28 aout 2021 pour découvrir des films sur le thème du voyage au cinéma. Des animations auront lieu à partir de 19h en juillet jusqu’à la tombée de la nuit pour la projection du film et à partir de 18h en août.

Voici les détails de la programmation

03/07 - "Camille redouble" de Noémie Lvovsky à Fegersheim (parking arrière du Centre sportif et culturel)

10/07 - "Comme un avion" de Bruno Podalydès à Entzheim (parvis de l'Escale, Place des fêtes)

17/07 - "L'Odyssée de Pi" d'Ang Lee à Schiltigheim (stade du Canal)

24/07 - "Music of my Life" de Gurinder Chadha à Eschau (Place des fêtes, en face de l'Accueil de Loisirs)

31/07 - "Donne-moi des ailes" de Nicolas Vanier à Ostwald (Place des fêtes - parking du Centre sportifs et de loisirs)

07/08 - "Le Fanfaron" de Dino Risi à Oberhausbergen (centre sportif)

14/08 - "Minuscule : la Vallée des fourmis perdues" de Thomas Szabo & Hélène Giraud à Reichstett (terrain de football, rue de Picardie)

21/08 - "Yesterday" de Danny Boyle à Lampertheim (terrain de football stabilisé, rue du Stade)

28/08 - "Antoinette dans les Cévennes" de Caroline Vignal à Holtzheim (ancien terrain de football stabilisé, rue du Stade)

Les possibilités de sorties ne s’arrêtent pas là, il existe encore d’autres événements à Strasbourg comme des concerts ou encore des spectacles de rues. Anne Mistler, adjointe en charge des Arts et cultures de la ville parle d'un "véritable foisonnement culturel et artistique dans la ville." 

Le projet aura coûté à la municipalité 1,9 millions d'euros au total. Elle espère "continuer à réaliser des projets artistiques et culturels tout au long de l'année", ajoute l'adjoint en charge de la politique événementielle. 

Les détails de toutes les activités sont disponibles sur le site de la ville de Strasbourg.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma idées de sorties sorties et loisirs