Cet article date de plus de 6 ans

Strasbourg : les défenseurs des lévriers de chasse dans la rue

Près de 200 personnes, venues de France, mais aussi de Belgique et d'Espagne, et accompagnées de leurs animaux, ont participé samedi après-midi à une manifestation pour protester contre les actes de maltraitance dont sont victimes, selon eux, les lévriers de chasse espagnols. 
Selon le CREL, (Club de reconnaissance et d'entraide aux lévriers), plusieurs dizaines de milliers de lévriers meurent chaque année en Espagne, par pendaison, tortures ou brûlures, ou encore sont euthanasiés, à la fin de la période de chasse.

Les manifestants, qui se retrouvaient à Strasbourg pour la quatrième année consécutive, réclament le respect des règlements de la protection animale et l'arrêt immédiat des maltraitances.

La chasse aux lévriers - sans fusil, c'est le lévrier qui attrape le lièvre et le tue -  est une pratique courante dans le sud de l'Espagne. Elle est interdite en France et dans les autres pays de l'Union Européenne. 

Elevés dans des enclos, les lévriers y sont considérés comme des outils de chasse plus que comme des animaux. Lorsqu'ils sont moins efficaces, certains chasseurs les abandonnent à leur triste sort, les pendent ou les empoisonnent. 








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs