Strasbourg : grand succès pour l'encyclopédie des chiens de Maryline Weyl, via un financement participatif

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester
L'autrice-illustratrice Maryline Weyl, passionnée des chiens (on la voit ici au côté de sa défunte Demon), leur a consacré une "petite encyclopédie".
L'autrice-illustratrice Maryline Weyl, passionnée des chiens (on la voit ici au côté de sa défunte Demon), leur a consacré une "petite encyclopédie". © Maryline Weyl

Maryline Weyl, autrice-illustratrice vivant à Strasbourg (Bas-Rhin), vient d'atteindre l'objectif qu'elle avait fixé pour son financement participatif, le mercredi 1er décembre. Elle va pouvoir publier sa dernière oeuvre : la "Petite Encyclopédie des Chiens". Car la cryptozoologue (passionnée de créatures mythologiques) est aussi la meilleure amie du meilleur ami de l'Homme.

C'est une campagne participative qui a du chien. Et qui est couronnée de succès. La cryptozoologue Maryline Weyl, dont France 3 Alsace avait déjà fait le portrait au mois de février 2021, s'est attelée à l'écriture d'un nouvel ouvrage. Cette fois, il ne concerne pas les créatures mythiques pour lesquelles l'artiste se passionne.

Après les fées, place à nos compagnons canins. L'autrice-illustratrice va sortir une Petite Encyclopédie des Chiens grâce au succès de son financement participatif sur Ulule. Ce dernier a atteint l'objectif fixé (2.600 euros) le mercredi 1er décembre, quatre jours avant sa fin. En attendant, il est encore possible de contribuer.

Maryline Weyl, qui raconte fièrement être née à Strasbourg (Bas-Rhin, voir sur la carte ci-dessous) "le jour de Noël 1984", y vit toujours aujourd'hui. Très proche de son public, c'est en Alsace et plus généralement dans l'est de la France qu'elle participe à la majeure partie de ses conventions, y dédicaçant ses livres à tour de bras.


France 3 Alsace l'y avait d'ailleurs croisée à deux reprises dessinant des chiens entre deux dédicaces, d'abord à la Japan Addict Z de Strasbourg, organisée par l'association Kakemono fin octobre; puis à la Geek Shelter de Mulhouse (Haut-Rhin), à la mi-novembre. Quinze jours plus tard, elle a répondu à quelques questions.


Qu'avez-vous à dire sur ce (nouveau) succès ?

"C'est trop bien. J'étais très contente, c'est un soulagement. À chaque campagne, je suis toujours un peu stressée, c'est normal. Je sais que toutes mes campagnes ont toujours réussi, mais je me mets quand même la pression, je stresse. Je me demande si ça va plaire, si ça va aboutir. Je réfléchis même à des plans B si jamais... Je ne suis jamais tranquille."

"Ça dure encore jusqu'à dimanche. Et ça peut encore grimper. Surtout que les campagnes Ulule, c'est très très rapide les premiers jours, après ça stagne pendant un mois, et c'est assez fulgurant les derniers jours quand ça remonte."


Cette fois-ci, on est loin d'un grimoire de cryptozoologie...

"C'est assez drôle, oui. Cette encyclopédie ne fait pas partie des Grimoires ou des Charmes et sortilèges, qui traitent pas mal de magie. Là, on n'est plus dans la cryptozoologie, mais la zoologie, avec de vrais animaux qui existent. J'ai donc créé une toute nouvelle collection."

Et pourquoi les chiens ?

"Je suis une passionnée des chiens depuis toute petite, grâce à mes parents qui étaient éleveurs à Gerstheim. J'ai été entourée d'une cinquantaine de chiens - pas en même temps - mais il y en a eu beaucoup. Quand j'avais 16 ans, mon rêve était d'être illustratrice et éleveuse de chiens, moi aussi. Après, j'ai réalisé l'un des deux rêves... Si le dessin n'avait pas marché, je pense que j'aurais été éducatrice dans le milieu canin : j'ai toujours aimé comprendre les comportements, connaître les races... Les chiens font toujours clairement partie de ma vie : je ne me vois pas vivre sans eux."

Quand j'avais 16 ans, mon rêve était d'être illustratrice et éleveuse de chiens, moi aussi.

Maryline Weyl, cryptozoologue aussi passionnée par les chiens

Pourquoi est-ce une forme d'hommage ?

"Demon, ma bull terrier de 12 ans, est partie l'année dernière. On a repris une petite chienne, Ripley, et ça m'a un peu remis là-dedans : chercher un élevage, tout ça... Il y a donc son portrait [avec Ripley, visible via Facebook ci-dessous; ndlr], à la page du bull terrier, dans le livre."

"Au total, il y a 115 races [et leurs portraits visibles en ligne; ndlr] : bouledogue, Jack Russel, dalmatien, schnauzer, berger australien... Je pense qu'à la fin - je suis en train de terminer le livre - je mettrai un petit mot sur ma propre expérience, sur tous les chiens que j'ai eu. Ça peut être rigolo de mettre leurs 50 noms."


Pourquoi estimez-vous avoir pris des risques ?

"Les gens sont au rendez-vous : ça fait plaisir. Mais j'avais un peu peur car les gens me suivent parce qu'ils aiment bien la magie, ce qui fait rêver. Et là, on a des chiens : c'est assez concret. Je sors de ce que je fais d'habitude : j'avais envie de le faire pour moi, et si ça plaît, tant mieux. Ce sera un livre plutôt destiné à des gens qui songent à avoir un nouveau compagnon dans leur vie. C'est un petit recueil leur permettant de choisir la race qu'ils voudraient avoir [c'est vrai qu'on ne feuillette pas son Grimoire des Dragons en se demandant lequel on adopterait; ndlr]."

"Même si c'est mieux d'adopter dans les refuges, les races ont quand même leurs propres particularités : un chien de chasse restera un chien de chasse malgré son éducation. À chaque fois, j'ai fait un joli petit portrait de la race, avec un portrait en deux-trois lignes de son caractère [un Westie, petit chien se dépensant et donc fatiguant beaucoup, peut avoir besoin de beaucoup dormir, voir le gif plus bas; ndlr]. Évidemment, j'invite les gens à faire beaucoup plus de recherches, ce n'est pas deux-trois lignes qui vont vraiment les renseigner. Et il ne faut pas s'arrêter au physique : ce qui est important, c'est ce qu'ils ont dans la tête."



Quel sera votre prochain grimoire, si c'en est un ?

"Promis, après les chiens, je reviens sur les grimoires. J'ai plein d'idées, j'en ai pour dix ans. Le thème des sirènes [déjà évoqué dans le portrait de Maryline Weyl par France 3 Alsace; ndlr] est toujours d'actualité : les textes sont déjà tous écrits. Je pense qu'il sortira l'année prochaine, au terme d'une nouvelle campagne. Petite révélation au passage : lorsque j'enverrai les Encyclopédies des Chiens, j'enverrai un autre petit projet sur lequel je travaille secrètement depuis quelques temps. Ce sera un petit objet magique, qui fait partie de mon univers..."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.