Strasbourg : mort de Monique Maitte, figure du combat pour les SDF

Elle a porté haut la voix de ceux qui n'avaient plus de toit des années durant. Monique Maitte, ancienne SDF elle-même, est morte ce samedi 4 juillet des suites d'une longue maladie. Très vite, cette disparition a suscité de nombreuses réactions.

Monique Maitte, porte parole des SDF strasbourgeois, est morte ce samedi 4 juillet.
Monique Maitte, porte parole des SDF strasbourgeois, est morte ce samedi 4 juillet. © Thierry Gachon, MaxPPP
"Je reste dans la marge, hors temps, dans l’ombre, entre deux rives et le murmure des absents." Ces quelques gouttes de poésie distillées sur son blog, Monique Maitte les avait écrites en août 2019. Elles résonnent autrement aujourd'hui, puisque la toute jeune sexagénaire est morte ce samedi 4 juillet des suites d'une longue maladie. Des mots qui disent déjà l'absence mais peut-être aussi la bienvaillante présence depuis là-haut.

Monique Maitte était une figure strasbourgeoise. Ange gardien des SDF à Strasbourg, elle avait monté le collectif SDF Alsace et participé à l'aventure des Don Quichotte durant l'hiver 2007. Ancienne sans-abri elle même, sa vie a été parsemée de galères. Originaire de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), dans le sud-ouest, son cursus universitaire la conduit à Toulouse puis Paris. Elle arrive à Strasbourg un peu par hasard, perd son travail, son compagnon, sa maison et se retrouve à la rue. Huit années à vivre dehors dans le quartier gare au début des années 2000.
 

Au service des autres et de l'écriture

C'est sa gouaille sans doute qui la sauve. Monique Maitte reprend alors sa vie en main, se met au service des autres et de l'écriture. Férue des livres, d'histoire, de philosophie, elle dit d'ailleurs que c'est le savoir et la poésie qui l'on sauvée, elle qui publiait régulièrement ses écrits sur son blog. "Il y a les encres noires, les idées noires et puis il y a les mots des rêves", écrivait-elle entre autres pensées jetées sur le papier.

France 3 Alsace l'avait rencontrée lors d'une enquête de régions consacrée aux femmes d'exception en 2017. Vous pouvez la redécouvrir dans la vidéo ci-dessous.
 
De très nombreuses réactions ont parsemé les réseaux sociaux aussitôt la nouvelle sue. Des personnalités et des anonymes qui ont tenu a faire savoir leur peine.
   
Un pique-nique commémoratif en l'honneur de Monique Maitte est organisé le mercredi 8 juillet au parc de la citadelle  à Strasbourg à 19 heures.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter