Strasbourg : les soupes étoilées de grands chefs alsaciens sont en vente, version Noël 2020

Pour la huitième année, le Collectif HUMANIS propose la Soupe Etoilée selon les recettes de chefs étoilés alsaciens. En l'absence de marché de Noël pour cause de covid, des points relais tenus par des citoyens et des points de vente chez des commerçants ont été créés, mais c'est insuffisant.


 

Les soupes des chefs étoilées d'Alsace en cours de fabrication
Les soupes des chefs étoilées d'Alsace en cours de fabrication © Catherine Munsch / France télévisions
Pas de cabanon Humanis pour ce Noël 2020, place Kléber à Strasbourg, donc pas de soupe étoilée distribuée en gobelets, comme les autres années. Mais les bonnes recettes des chefs alsaciens sont tout de même en cours de fabrication pour être vendues en ligne et dans des points relais. Quatre salariés en insertion du collectif d’associations Humanis préparent ces soupes sous la houlette d'un chef cuisinier du traiteur Kieffer. Pour eux c'est une façon de soutenir l’association qui les aide tout au long de l'année à s'insérer dans le monde professionnel.
 
Epluchage de potimarrons pour une des soupes de chefs étoilés
Epluchage de potimarrons pour une des soupes de chefs étoilés © Catherine Munsch / France télévisions

Le chef cuisinier David Gueblé est rompu à l’exercice, mais cette huitième édition demande pas mal d’adaptation. "Habituellement nous confectionnons une soupe par semaine, selon une recette de grand chef alsacien. Cette année, nous ne pouvons pas les vendre au cabanon, en gobelets individuels, comme les autres années. Nous avons donc décidé de ne pas faire une seule soupe par semaine, mais de confectionner les quatre en même-temps. Et en fonction de nos ventes, nous en refaisons pour coller au plus près à la demande."
 
Le chef David Gueblé chapeaute la confection des soupes, selon les recettes de quatre chefs étoilés
Le chef David Gueblé chapeaute la confection des soupes, selon les recettes de quatre chefs étoilés © Catherine Munsch / France télévisions

Humanis recherche des points relais pour son nouveau mode de distribution

Chaque année, les petites mains d'Humanis confectionnent près de 10.000 litres de ces soupes étoilées. Depuis les sept années que l'initiative existe, leur vente s'est toujours faite dans le cabanon du marché de Noël. Ce point de vente ayant disparu pour cause de crise sanitaire, l'association a eu l'idée de faire appel aux commerçants et aux citoyens, prêts à organiser un point relais chez eux. Il suffit de disposer d'un réfrigérateur et d'un peu d'organisation.
Les premières livraisons ont commencé ce lundi 16 novembre et vont durer jusqu'en janvier. Les soupes sont distribuées selon les commandes passées sur le site internet des soupes étoilées d'Humanis.
 
Dans sa cave, une citoyenne de Hoenheim est devenue un relais de distribution de soupes
Dans sa cave, une citoyenne de Hoenheim est devenue un relais de distribution de soupes © Yves Lédig / France télévisions
 

Un geste citoyen 

Françoise Colnot, habitante de Hoenheim a souhaité ouvrir un tel point relais citoyen. "Je connais beaucoup de monde dans ce quartier où j'habite depuis quarante ans. Mes voisins qui savent que nous sommes engagés dans l'humanitaire participent à leur façon en soutenant cette action." Une voisine venue acheter plusieurs litres des différents potages : "On a apprécié les soupes, au stand place Kléber l'an dernier, donc j'en rachète cette année.  Et là, c'est aussi un geste de solidarité." Pour 10 euros le litre, les soupes de potimarron au parmesan, choux fleurs au pain d’épices, topinambours aux noisettes ou champignons au riesling, sont à commander sur le site de la soupe étoilée ou à réserver auprès des citoyens qui tiennent un point relais.

Cette action assure près d'un tiers des revenus du collectif d'associations. Les points de vente et points relais sont répertoriés sur une carte interactive du site de la soupe étoilée. L'association espère aussi toucher des comités d'entreprises qui pourraient proposer ces soupes à leurs salariés. Tous les candidats désireux de devenir relai peuvent contacter le collectif basé à Schiltigheim ou s'inscrire sur le site.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie marchés de noël noël humanitaire