Strasbourg : une micro-brasserie fabrique une bière au profit d'une association caritative

La brasserie Bendorf, située dans le quartier du Neudorf, produit depuis 2020 une bière Pils dont les profits sont reversés à l'association caritative Abribus. Basée à Strasbourg, elle distribue gratuitement des repas chauds aux personnes démunies.

Avec le beau temps de cet automne, quoi de mieux que de siroter une pinte en terrasse ? La micro-brasserie Bendorf dans le quartier du Neudorf à Strasbourg, propose une bière Pils dont les profits sont directement reversés à Abribus Strasbourg. Elle porte le nom de cette association à but non-lucratif qui distribue gratuitement des repas aux personnes démunies d'octobre à avril.

L'idée de concevoir une boisson dont les profits seront reversés à Abribus date de 2020 : "C'est une amie, Nona, membre de l'association, qui m'a donné l'idée de créer cette bière pour le festival qu'elle organise chaque année dans la salle Molodoï", précise Benjamin Pastwa, propriétaire de l'établissement. Ce concert marque la fin de la saison des tournées du bus.  

Mais la pandémie de Covid-19 est encore venue gâcher la fête. La bière, à consommer avec modération, devait être distribuée lors de l'évènement. Elle a finalement été vendue en boutique. "Avec le confinement, il y a eu un élan de solidarité et les gens voulaient privilégier le local. Notre première brassée a donc bien marché malgré la situation sanitaire", explique-t-il. 

La première année de vente a rencontré un engouement particulier, selon le gérant. Les marges étaient aussi beaucoup plus importantes qu'aujourd'hui, ce qui permettait de reverser de plus grosses sommes à chaque vente. Cette année, la micro-brasserie a prévu pas moins de 2200 litres de Pils Abribus : "L'arrivée de cette bière est un évènement que plusieurs amateurs attendent désormais", sourit Benjamin, "Nous devrions brasser encore d'autres litres pour le concert au Molodoï en avril prochain". 

1200 euros versés à l'association Abribus

En 2020, environ 1000 euros ont été directement versés à Abribus. L'an dernier, l'association a reçu près de 1700 euros de la part de la micro-brasserie.

"En 2021, j'ai complété notre donation avec mes fonds car je sais qu'ils en ont besoin, ils ont de plus en plus de monde", confie le gérant. 

Et depuis la mise en circulation, cet automne, de l'édition 2022, la brasserie Bendorf constate encore une hausse des ventes. L'Abribus peut être achetée au siège de la micro-brasserie, située rue Jean Jaurès. "Elle est également disponible dans tous les bars et boutiques qui vendent des bières Bendorf à Strasbourg", indique le propriétaire. 

Notre objectif est de venir en aide à l'association et donc de vendre ces bières

Benjamin Pastwa, gérant de la micro-brasserie Bendorf

Les prix varient selon l'endroit où vous l'achetez, mais le Bendorf propose cette Pils au tarif de 5,20 euros les 75 cl, un prix intéressant et pas plus élevé que ses autres boissons : "Nous n'avons pas voulu augmenter le prix, car ce n'est pas au consommateur de payer", indique-t-il, "Notre objectif est de venir en aide à l'association et donc de vendre ces bières".

Pour celles et ceux qui souhaitent en consommer, l'Abribus est reconnaissable grâce à son étiquette où apparaît le bus avec lequel l'association distribue des repas. Au dos, un écriteau indique que les profits leur seront reversés. 

Le personnel de la micro-brasserie, lui, tente d'informer au mieux les clients sur l'avantage d'acheter cette boisson. "On n'incite pas forcément à acheter, mais on parle surtout de l'association en elle-même, ce qu'elle fait et pourquoi elle est importante à Strasbourg", précise Benjamin. 

Le nombre de repas distribués explose

De son côté, l'association Abribus, qui distribue des repas chauds à raison de trois soirs par semaine place de la Gare et place de la Bourse, compte sur les dons pour continuer son action : "Aucun de nos bénévoles n'est salarié et nous n'avons pas de subventions. Tout repose donc sur la générosité des donateurs", explique Nona Holtzer, membre d'Abribus depuis près de 6 ans. 

"Cette aide que Benjamin, son équipe mais aussi ses clients nous apportent est la bienvenue", ajoute-t-elle. Depuis 2020, l'association constate une hausse des bénéficiaires et tente tant bien que mal d'y faire face. "Nous avons commencé les tournées fin septembre. L'année dernière, nous avions environ 350 bénéficiaires. Ce dimanche, à la gare, nous en avons compté près de 700 en une soirée", déplore Nona, "C'est simplement du jamais-vu pour Abribus". 

En complément des donations, Abribus recherche toujours des bénévoles pour renforcer son équipe. "Nous avons besoin de bras et ceux qui nous rejoignent le font selon leurs disponibilités". L'association compte aussi sur le retour, après deux années d'annulation à cause du Covid-19, de leur concert caritatif annuel en 2023.