ZFE à Strasbourg : la police nationale alerte sur des escroqueries à la vignette Crit’air

Alors que la zone à faible émission (ZFE) est entrée en vigueur dans l’Eurométropole de Strasbourg, ce 1er janvier 2023, la police nationale signale des escroqueries sur l’obtention de vignettes Crit’air. Un piège pour certains propriétaires de véhicules strasbourgeois qui doivent se munir de ce document sous peine d’une amende.

Les arnaqueurs commencent l’année sur les chapeaux de roue. Depuis le 1er janvier 2023, la zone à faible émission est entrée en vigueur dans l’Eurométropole de Strasbourg. Les voitures sans vignettes ou estampillées Crit’air 5 n’ont plus le droit d’y circuler sous peine d’une amende. Des restrictions qui ont donné de nouvelles idées aux malfaiteurs. 

La police nationale appelle, dans un communiqué, à la prudence les usagers de la route qui souhaiteraient se procurer l’une de ces vignettes. En effet, des campagnes d’escroqueries ont été constatées par les autorités sur tout le territoire national. 

Les malfrats ont plus d’un tour dans leurs poches, au grand désespoir des particuliers voulant se mettre en règle. Bien souvent, ils créent des sites internet frauduleux, qui sont référencés dans les moteurs de recherche, et qui ressemblent très souvent au site officiel du gouvernement. Les victimes sont amenées à verser de l’argent à des comptes qui sont très souvent localisés à l’étranger, mais ne reçoivent aucune vignette.

Les escrocs se font passer pour des banquiers

Autre méthode : celle de l’hameçonnage par téléphone, SMS ou mail. Les spécialistes de l’escroquerie tentent de joindre les particuliers pour leur signaler qu’ils ne sont plus en règle et doivent se "mettre à jour dans les plus brefs délais". Ils en viennent finalement à demander des informations personnelles, des coordonnées bancaires, et même des codes d’accès à vos comptes.

Certains possèdent même des talents d’acteur et se font passer pour des banquiers ou conseillers financiers pour soutirer des informations bancaires à leur victime. Prudence donc.

Les autorités rappellent que le seul site où il est possible de faire sa demande de vignette Crit’air est celui du gouvernement : certificat-air.gouv.fr. En cas de suspicions d’escroqueries, il convient de contacter la police, de porter plainte ou de se rendre sur le site cybermalveillance.gouv.fr

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité