• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

BASF, une success story à l'allemande

BASF, fondé en 1965 à Mannheim / © France 3 Alsace
BASF, fondé en 1965 à Mannheim / © France 3 Alsace

BASF fête son 150ème anniversaire cette année. Plus grand groupe de chimie au monde, cette entreprise dont le siège social est à Ludwigshafen (Rhénanie-Palatinat) illustre le succès économique de l'Allemagne industrielle depuis le milieu du 19ème siècle.

Par Danièle Léonard

BASF, c'est d'abord un sigle, celui de la « Badische Anilin und Soda Fabrik », la fabrique badoise d'Aniline et de soude fondée à Mannheim en avril 1865 par l'entrepreneur Ludwig Engelhorn. Avec ses 30.000 salariés au siège sur les bords du Rhin, cette société par actions est le plus gros employeur de la région Mannheim-Ludwigshafen. Elle possède 390 sites de production dans le monde.

Colorants et engrais au début de l'histoire

Tous doivent leur existence à cette matière noire, qui a permis la succes story de BASF : le goudron, matière première de l'aniline, avec laquelle sont fabriqués des colorants. Puis, une autre invention lui a permis d'être incontournable : la synthèse de l'ammoniac, découverte par Karl Bosch, lauréat du prix Nobel de chimie en 1908. Son procédé a permis le développement des engrais synthétiques.
Aujourd'hui, la BASF consacre l'essentiel de ses activités aux pesticides et à l'agroalimentaire.

Deux accidents graves

L'accident le plus grave a eu lieu en 1921 : une explosion provoque la mort de 560 personnes. En 1948, 200 employés meurent dans un accident à Ludwigshafen et 3 818 sont blessés.
BASF a 150 ans
Récit d'Yvonne Roehrig. Images : SWR





Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus