Coronavirus - La préfecture du Bas-Rhin prolonge l'obligation de port du masque au moins jusqu'à fin octobre

Au vu de la situation sanitaire, qui se dégrade depuis dix jours en Alsace, la préfète du Bas-Rhin annonce ce 15 octobre la prolongation des arrêtés préfectoraux qui fixent les zones où le port du masque est obligatoire et limitent certains rassemblements dans le département.

Les Strasbourgeois et les habitants des villes de plus de 10.000 habitants dans le Bas-Rjhin devront continuer à porter le masque (presque) partout, tout le temps, au moins jusqu'au 30 octobre.
Les Strasbourgeois et les habitants des villes de plus de 10.000 habitants dans le Bas-Rjhin devront continuer à porter le masque (presque) partout, tout le temps, au moins jusqu'au 30 octobre. © Jean-Marc Loos/MaxPPP
Si les deux départements alsaciens échappent au couvre-feu sanitaire annoncé le 14 octobre et qui interdira aux habitants des zones les plus touchées - l'Ile-de-France et huit métropoles -, la situation sanitaire n'en demeure pas moins inquiétante, avec un doublement du taux d'incidence en dix jours : il s'élevait à 42,6 cas de contamination pour 100.000 habitants au début du mois d'octobre, il atteint désormais les 97,3 cas pour 100.000 habitants. 
 

La préfète du Bas-Rhin a donc décidé de prolonger, jusqu’au 30 octobre 2020 au moins, les arrêtés préfectoraux relatifs à l’obligation du port du masque:De la même façon, les arrêtés relatifs à l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes après 21h dans certaines zones de Strasbourg, Illkirch-
Graffenstaden et Schiltigheim, ainsi qu’à l’interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes dans les établissements recevant du public sont également prolongés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société