Cet article date de plus de 6 ans

Le crémant fait place au champagne, à la mairie de Bordeaux

Nos confrères du Parisien Aujourd'hui en France publient un article concernant la décision du maire de Bordeaux, Alain Juppé, de favoriser la consommation de boissons locales à la mairie. Exit le champagne, bonjour les crémants de la Gironde.
© Mehdi Fedouach / AFP
Dans un premier temps amusés, les producteurs de champagne sont désormais agacés par ce choix. Dans le magazine "Terre de vins", Pierre-Emmanuel Taittinger indique que «S’il veut être président de la République, il doit jouer collectif national, et non collectif local».

Le quotidien Ouest-France rapporte qu'autant côté Bordelais, les producteurs sont ravis, autant les producteurs de champagne ont expliqué à Alain Juppé qu'ils regrettaient sa décision. Le maire de Bordeaux leur a répondu qu'il souhaitait privilégier le local.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
champagne viticulture