Cet article date de plus de 4 ans

Les deux candidats alsaciens à la présidentielle officiellement écartés

Les deux candidats à la présidentielle alsaciens, Antoine Waechter et Paul Mumbach sont officiellement écartés de la course à l'Elysée. Les deux Haut-Rhinois étaient très loin des 500 parrainages.
La liste des candidats validée par le Conseil des sages a été rendue publique ce samedi matin. Au total, onze candidats ont atteint les 500 parrainages requis. Si le doute subsistait encore pour quelques candidats, notamment Philippe Poutou, Jean Lassalle et Jacques Cheminade, d'autres étaient d'ores et déjà certains de ne pas être qualifiés.

En Alsace, Paul Mumbach, le maire de Dannemarie, a finalement renoncé de lui-même à être candidat ce vendredi. Le "candidat des maires en colère" et du parti Les Fédérés comptait encore il y a quelques semaines sur 380 promesses de parrainages engrangées dans 30 départements différents. Finalement, l'élu a fait valider au total 14 parrainages.


Le candidat du mouvement écologiste indépendant, Antoine Waechter ne participera pas non plus à cette élection. L'ancien député européen natif de Mulhouse comptait il y a quelques semaines encore sur 378 promesses mais n'a finalement validé que 11 parrainages.

L'élu n'est pas parvenu à se qualifier à une élection présidentielle depuis 1988. Il avait alors  réalisé un score de 3,78 % avec les Verts.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections