Paul Mumbach et Antoine Waechter à la chasse aux parrainages

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Pouchin .

Dernière ligne droite pour les deux candidats du Haut-Rhin à la Présidentielle. Paul Mumbach et Antoine Waechter ont jusqu'au 17 mars pour obtenir les 500 parrainages d'élus répartis sur au moins 30 communes françaises. 

Ils dégainent leurs dernières cartouches. Il ne reste plus que quelques semaines avant la fin de la chasse aux parrainages, le 17 mars. A chacun son style. Il y a le chasseur endurant, Paul Mumbach, maire de Dannemarie et candidat du parti Les Fédérés, qui laboure le terrain. Et le chasseur observateur, Antoine Waechter, le candidat Mouvement écologiste indépendant, qui sort du bois au moment opportunt.



Les deux candidats du Haut-Rhin à la Présidentielle ont jusqu'au 17 mars pour obtenir les 500 parrainages dans 30 département. ©FRance 3 Alsace




Le premier convoite les maires ruraux en colère avec son programme de défense de la ruralité : 380 promesses de parrainages engrangées dans 30 départements différents. Le compte n'y est pas tout à fait mais l'alsacien reste confiant.







Le second se déplace peu. 378 promesses...Antoine Waechter a rattrappé son retard. Il peut s'appuyer sur son expérience et sur un réseau d'un millier de militants à travers la France. Il compte sur une probable défection de Yannick Jadot, le candidat d'Europe-Ecologie les verts pour faire le plein.







Il ne leur reste plus que quelques semaines pour obtenir leurs 500 parrainages qui doivent être envoyés au Conseil Constitutionnel avant le 17 mars. Et ce sont aux parrains, eux-mêmes, de le faire. Une difficulté supplémentaire pour les deux candidats haut-rhinois.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité