Les deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim fermeront d'ici 2022, d'après un document gouvernemental

À l'intérieur de la centrale nucléaire de Fessenheim, durant l'été 2018. / © Thierry Gachon, MaxPPP
À l'intérieur de la centrale nucléaire de Fessenheim, durant l'été 2018. / © Thierry Gachon, MaxPPP

Dans un document gouvernemental dévoilé par l'Agence France Presse (AFP) ce mardi 20 novembre, la fermeture des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) est prévue d'ici la fin du mandat présidentiel, en 2022. Aucune autre fermeture de réacteur n'est prévue d'ici là. 

Par Vincent Ballester

Dans un document sur lequel l'Agence France Presse (AFP) a mis la main ce mardi 20 novembre 2018, trois scénarios sont prévus par le gouvernement pour la fermeture des réacteurs nucléaires les plus anciens du pays. Dans ces trois scénarios, la fermeture des deux réacteurs de la centrale nucléaire de France 3 Alsace (Haut-Rhin) est prévue d'ici 2022, année où se terminera le premier mandat présidentiel d'Emmanuel Macron. 
 

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est demandée de longue date, en partie à cause des nombreux dysfonctionnements qu'on y a rapporté. Cette fermeture aura bien lieu, en dépit de l'annulation du décret officialisant sa fermeture remontant à 2017, sous la présidence de François Hollande.
 

Réflexion gouvernementale

Six autres réacteurs nucléaires pourraient être fermés d'ici 2028. Emmanuelle Wargo, secrétaire d'État à la Transition écologique, déclare à ce sujet: "Les décisions sont en cours, il y a encore des discussions. C'est un choix très important de trouver le bon chemin de l'autonomie et de la sécurité énergétique à 2028 ou 2030." La décision finale sera annoncée par Emmanuel Macron et Edouard Philippe, dans la semaine du 26 novembre, à l'occasion de la présentation de la nouvelle programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE). 
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus