Explosion chimique à Ludwigshafen : 2 morts, 6 blessés graves et des disparus

Deux morts, six personnes blessées et d'autres étaient portées disparues, ce lundi, après l'explosion d'origine indéterminée sur un site du géant de la chimie BASF, dans le port de Ludwigshafen à 75km de Karlsruhe.

Par Avec AFP

19H00 : le dernier bilan de l'explosition sur le site de BASF à Ludwigshafen fait état de 2 morts. Selon la police, on compte aussi "six blessés graves et un nombre encore indéterminé de blessés légers".
Des pompiers se trouvent parmi les disparus, a précisé le chef des pompiers de Ludwigshafen, Peter Friedrich. "Nous n'avons pas déterminé de dangers pour la population", a ajouté M. Liebelt au cours d'une conférence de presse, tandis qu'une épaisse fumée noire s'élevait en fin d'après-midi au-dessus du site industriel où l'explosion a eu lieu à 11H20.

L'incendie fait encore rage

Peter Friedrich a dit espérer que l'incendie puisse être maîtrisé "dans la soirée", malgré "l'incertitude sur la nature des gaz". Il a aussi appelé par précaution la population locale à "rester à l'intérieur des bâtiments jusqu'à ce que l'incendie soit éteint", des habitants ayant de leur côté fait état d'irritations des voies respiratoires. "L'opération est loin d'être terminée", a renchéri un porte-parole de la mairie de Ludwigshafen, ville de l'Etat régional de Rhénanie-Palatinat (sud-ouest du pays) de 160.000 âmes située sur les bords du Rhin en face de Mannheim et abritant le siège et le plus grand site industriel de BASF.

16H30 : L'explosion d'origine indéterminée sur le site de BASF dans le port de Ludwigshafen a fait au moins un mort et six blessés, tandis qu'au moins six personnes sont portées disparues, parmi lesquelles des pompiers,  a annoncé le géant de la chimie lors d'une conférence de presse.
Le feu est sous contrôle, mais il n’est pas encore éteint, a dit un responsable des pompiers. Les habitants ont été priés de rester chez eux, portes et fenêtre fermées, aérations et climatisations éteintes.
Conférence de presse filmée par nos confrères de la SWR

Images aériennes du feu après l'explosion sur le site http://www.tagesschau.de/
14H40 : "L'explosion suivie d'incendies est intervenue lors de travaux sur un système de pipelines", a indiqué le groupe allemand dans un communiqué, faisant état, tout comme la ville de Ludwigshafen, de "plusieurs personnes blessées et d'autres encore portées disparues".
© Maxppp
© Maxppp
Ni les autorités, ni l'entreprise n'étaient en mesure de fournir un bilan plus précis en début d'après-midi alors que l'incident a eu lieu vers 09H30 GMT sur ce port fluvial situé sur le Rhin à 80 km environ au sud de Francfort.
Les causes de la déflagration n'ont pas été déterminées dans l'immédiat, selon BASF. Les opérations de "vapocraquage" sur place, un procédé utilisé dans l'industrie chimique, ont été arrêtées, selon la même source.
L'entreprise n'a pas non plus indiqué quels types de produits chimiques circulaient dans les canalisations touchées par l'explosion.
Les autorités locales ont appelé les populations voisines du quartier de Edigheim "à éviter de rester à l'extérieur et à garder portes et fenêtres fermées" et les jardins d'enfants et écoles ont reçu pour instruction de garder leurs élèves à l'intérieur.

Fumée noire 

La police locale a elle fait état d'un incendie d'ampleur sur le site et des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient une épaisse colonne de fumée noire s'élevant au-dessus du port. Outre les secours terrestres, un navire des pompiers a été envoyé sur place, selon la mairie.
Sur son compte Twitter, la ville a fait aussi savoir que des habitants se plaignaient d'irritations des voies respiratoires. Des numéros de téléphone d'urgence ainsi qu'un lieu d'information pour les habitants ont été mis en place par l'entreprise allemande et la ville de Ludwigshafen.
Le site industriel de Landeshafen Nord où l'explosion a eu lieu traite, selon l'agence allemande DPA, environ 2,6 millions de tonnes de gaz, liquides inflammables et gaz liquéfiés chaque année. Ce site est un important fournisseur de matières pour les activités de l'entreprise.
Ludwigshafen, ville de quelque 160.000 habitants, abrite le siège du chimiste BASF ainsi que des sites industriels du groupe. L'entreprise y emploie quelque 36.000 personnes, selon la mairie. 
Le groupe travaille aussi bien dans le secteur pétrochimique que la production de plastiques, de produits agricoles et d'entretien.

Sur le même sujet

Les + Lus