Les distributeurs alsaciens de boissons vident leurs stocks : grande vente solidaire les 12 et 13 février

Pour écouler les stocks invendus en raison de la fermeture des bars et restaurants, les grossistes en boissons proposent vendredi 12 et samedi 13 février une grande vente de sodas, bières, eaux minérales et jus de fruits avec une quinzaine de points de vente à travers l'Alsace.

Les pertes liées à la fermeture des bars et restaurants atteindraient jusqu'à 95% du chiffre d'affaires pour certains distributeurs. Le secteur emploie 800 salariés en Alsace
Les pertes liées à la fermeture des bars et restaurants atteindraient jusqu'à 95% du chiffre d'affaires pour certains distributeurs. Le secteur emploie 800 salariés en Alsace © J. Gosset / France Télévisions

Tout comme la pandémie que nous connaissons, la démarche des distributeurs alsaciens de boissons est inédite. Le vendredi 12 et le samedi 13 février, ils organisent un grand destockage de leurs bières, sodas, jus de fruits et eaux minérales. Dans plusieurs points de vente à travers l'Alsace, les particuliers pourront remplir leur réfrigérateur avec des bouteilles à prix cassés. "Non seulement, un tel destockage est une première, mais en plus on s'associe entre entreprises concurrentes, ce qui n'est pas une démarche habituelle ", explique Edouard Haag, le président de la brasserie Météor qui fait partie des initiateurs de l'opération.

C'est dire s'il est urgent de vider les réserves. "Chez Météor, on a un stock de plusieurs centaines de milliers de bouteilles à écluser avant le 31 mars", constate Edouard Haag. Or ce n'est pas dans les bars et restaurants fermés jusqu'à nouvel ordre qu'il pourra écouler ses stocks, à la durée de consommation limitée.

Plutôt que de les jeter, les distributeurs et grossistes en boissons ont donc préféré les brader au prix d'achat. Avec jusqu'à 70% de ristourne sur certaines bouteilles, en fonction de leur date recommandée de consommation. Plus l'échéance approche, moins le prix sera élevé. "Il ne s'agit pas de faire du chiffre d'affaires, commente le patron de Météor, mais de diminuer un peu les pertes". Et d'afficher également une préoccupation écologique : "on ne pouvait pas imaginer, dans cette période si difficile, tout brûler et faire un tel gaspillage alimentaire."

Où trouver les points de vente ?

Une quinzaine d'entrepôts seront ouverts pour l'opération :

- Colmar Nord - La Vinothèque (Abedis) - 19 rue Curie
- Colmar Sud - La Vinothèque (Abedis) - 99 route de Rouffach
- Lembach - Boissons Hetzel - 4 rue André Maginot
- Haguenau - Beck Boissons - 29 route de Forstheim
- Mundolsheim - L'Alsacienne de boissons - 5 rue Desaix
- Selestat - Dickely - Route de Muttersholtz
- Uberach - La halle aux vins - Rue du cerf
- Illkirch - Malt et houblon distribution - 156 route Burkel
- Guewenheim - Adam Boissons - ZI de la Doller, 7 rue de la grosse pierre
- Hochfelden - MD Boissons - 38 A rue du 23 novembre
- Barr - Hobière - 16 allée de l'Europe
- Stosswihr - Caves du chalet  - 28 A route de la Schlucht
- Diemeringen - Hostein boissons - 3 route de Mackwiller
- Illzach - Bilger boissons services - 48 rue Hoffet
- Sarrebourg (57) - Servidis - Rue Raymond Morin

Face au contexte actuel, les distributeurs partenaires de l'opération ont également voulu donner une dimension sociale à leur destockage. Chaque participant reversera ainsi une partie des bénéfices engrangés lors des deux journées de vente à une association caritative locale.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture viticulture agriculture économie coronavirus/covid-19 santé société