Grève du 9 janvier en Alsace : des milliers de personnes contre la réforme des retraites à Strasbourg et Mulhouse

A Strasbourg, entre 9.000 et 10.000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites le jeudi 9 janvier. / © Muriel Kaiser / France Télévisions
A Strasbourg, entre 9.000 et 10.000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites le jeudi 9 janvier. / © Muriel Kaiser / France Télévisions

5.000 manifestants à Mulhouse et près de 10.000 à Strasbourg selon les syndicats, la nouvelle mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle contre la réforme des retraites a été suivie ce jeudi 9 janvier 2020 en Alsace.

Par Léna Romanowicz

Enseignants, avocats, bûcherons... Ce jeudi 9 janvier, ils étaient 3.700 (d'après la préfecture) et entre 9.000 et 10.000 (selon la CGT) à Strasbourg à manifester pour cette 36e journée de grève nationale contre la réforme des retraite. Dans le Haut-Rhin, les chiffres se rapprochent de ceux observés le 5 décembre 2019, avec 2.300 (selon la police) et 5.000 (selon les organisateurs) manifestants à Mulhouse.
 
 

Les enseignants mobilisés

Dans l'académie de Strasbourg, six écoles ont fermé ce jeudi, contre plus de 300 (selon les chiffres de SNUipp) lors de la première mobilisation du 5 décembre 2019. Onze écoles ont accueilli les élèves dans le cadre du service minimum d’accueil (SMA) assuré par les communes. Selon les chiffres du rectorat, 11,7% des enseignants ont fait grève dans le premier degré et 11,6% dans le second degré (collèges, lycées et lycées professionnels confondus). Les collèges et les lycées de l’académie ont tout de même assuré un accueil des élèves avec les professeurs et personnels présents.
 

Dans un communiqué, l'intersyndical FSU 67, FNEC-FP FO, CGT Educ'action Alsace et Sud Education Alsace appelle à de nouveaux rassemblements les 10, 11 et 14 janvier. En plus de s'inquiéter pour leur future pension de retraite, les syndicalistes s'opposent à la mise en place des épreuves de contrôle continu (E3C) réalisées "dans des conditions ubuesques [et qui] confirment les craintes de nos organisations et les confortent dans leur opposition à la réforme du bac et des lycées."
 

Communiqué IS 080120 by Léna Romanowicz on Scribd

 

Les transports publics

La SNCF a annoncé qu'elle allait rembourser les clients qui ont souscrit un abonnement hebdomadaire, mensuel ou annuel TER Grand Est pour le mois de décembre. Pour les abonnés annuels, le prèlevement mensuel prévu en février ne sera pas effectué. Pour les autres abonnements, les modalités de remboursement doivent être précisées d'ici le 15 janvier.
 

À Strasbourg comme à Mulhouse, les réseaux de bus et/ou de tramway de la CTS et de la Soléa ont également été touchés avec des fréquences de passage modifiées. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus