Haut-Rhin : le Musée de l'Automobile de Mulhouse expose pour la première fois les sept Bugatti Type 101

Le Musée National de l'Automobile à Mulhouse expose les sept Bugatti Type 101, une première mondiale. C'est le dernier modèle de la marque emblématique fabriqué en Alsace et elle sera visible jusqu'au 15 septembre.

C'est une première mondiale. Les sept Bugatti Type 101 sont réunies au Musée National de l'Automobile à Mulhouse jusqu'au 15 septembre. Il s'agit du dernier modèle de la marque alsacienne fabriqué dans l'usine de Molsheim (Bas-Rhin). 

"L'âge d'or de Bugatti c'est entre les années 20 et 30", raconte Guillaume Gasser, le directeur du musée. Ettore Bugatti, le fondateur de l'entreprise décède d'une pneumonie en 1947 et son fils Jean meurt d'un accident de voiture en 1939. Il ne reste plus que le second fils, Roland. 

"Dans les années 50, il veut relancer l'usine de Molsheim alors il décide de créer la Bugatti Type 101 en se basant sur le modèle de type 57", détaille Guillaume Gasser. Mais c'est un échec alors il ne la produira qu'en sept exemplaires.

Un échec

"Elle coutait beaucoup trop chère par rapport aux autres voitures disponibles sur le marché à l'époque. En plus, elle était critiquée par les amateurs d'automobile car ils n'y retrouvaient pas le génie d'Ettore", raconte le directeur du musée.  La dernière Bugatti Type 101 sort de l'usine de Molsheim en 1965 et c'est la dernière voiture fabriquée en Alsace.

Les sept modèles sont ensuite dispersées partout dans le monde. "Nous en possédons trois qui étaient déjà exposés au musée", précise Guillaume Gasser. Les autres appartiennent à un collectionneur danois et californien. La dernière appartient au collectionneur mulhousien, Daniel Marachin qui va sortir un livre sur l'histoire de ce modèle courant mai. 

Même mécanique, carrosserie différente 

"On a l'impression que ce ne sont pas les mêmes mais c'est le cas", explique le directeur du musée. Les Bugatti Type 101 sont rouges, noires, bleues, blanches. "Le châssis est le même mais les carrosseries sont différentes. Certaines sont cabriolets d'autres pas", précise Guillaume Gasser.  

C'est une richesse pour la collection du Musée National de l'Automobile de Mulhouse qui fête ses 40 ans. "On a déjà 120 modèles de Bugatti dans le musée mais le fait d'avoir l'intégralité de la collection des Bugatti Type 101 c'est vraiment exceptionnel, on est très content", affirme le directeur du musée. 

Les automobiles seront visibles jusqu'au 15 septembre dans le musée avant de retourner à leur propriétaire.