Exposants et bénévoles de la Foire aux Vins d'Alsace de Colmar : mais comment font-ils sous cette chaleur caniculaire ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Guillaume Legrand
Les ventilateurs, rois du commerce en période de canicule
Les ventilateurs, rois du commerce en période de canicule © Guillaume Legrand - France 3 Alsace

Qu'ils soient à l'extérieur ou à l'intérieur du Parc des expositions et des congrès de Colmar, les exposants et les bénévoles subissent un climat torride. Certains nous livrent leurs secrets pour lutter contre cette canicule... même si ce n'est pas toujours simple !

Si les visiteurs ont de quoi se rafraîchir à la Foire aux Vins d'Alsace de Colmar, les exposants et les bénévoles sont eux aussi en première ligne de la chaleur qui va se poursuivre pendant le weekend. Les maximales afficheront 34° vendredi et samedi, 33° dimanche. Alors comment font-ils tout simplement pour lutter contre la chaleur ?
 

"On fait comme on peut"

Frédéric Mathern, 31 ans, paysagiste : "Nous buvons régulièrement de l'eau fraîche. Nous ramenons deux glacières, puisque nous n'avons pas d'électricité ici. Nous les remplissons de glaçons pour que cela reste bien à température, toute la journée.
Sinon, nous nous mettons souvent dans le passage, dans l'allée, pour avoir du vent lorsqu'il y en a. Mais il n'y a pas de solution miracle. Nous ne pouvons pas prendre trop de pauses, même si nous nous relayons, donc nous attendons le soir pour prendre une douche rafraîchissante."
 

Irène*, bénévole de la Foire aux Vins d'Alsace : "On est obligé de se débrouiller par nos propres moyens, on fait comme on peu, comme avec ce petit parasol, pour trouver de l'ombre. Mais ce n'est pas toujours évident, comme le soleil tourne. On boit beaucoup, on nous alimente constamment en bouteilles. J'essaie de me mouiller parfois les avant-bras lorsque j'ai une petite pause.
Les visiteurs ont des considérations, ils nous plaignent. Ce sont surtout les exposants qui viennent nous amener des casquettes. Mais je ne me plains pas. D'autres collègues sont vraiment sous le soleil !"
 

Dans la partie couverte, les ventilateurs et réfrigérateurs ont la cote

Jean-Claude Izquierdo, 61 ans, agent commercial : "J'ai acheté au début de la Foire un ventilateur, car entre exposants, nous nous parlons et nous savions qu'il allait faire très chaud. Moi, je ne crains pas tellement la chaleur, c'est plus pour les clients. Je n'apprécie pas trop le ventilateur, surtout lorsqu'il est dirigé vers les yeux. Toutefois, je m'hydrate, entre 1L et 1,5L par jour. Donc je bois normalement, pas plus que cela en vérité.
Alors c'est vrai, je vends des systèmes de chauffage électrique, mais les gens ne doivent pas perdre de vue qu'ils vont se chauffer dans pas longtemps, dans deux mois et demi environ, et le propre de l'homme, c'est d'oublier..."
 

Pierre Le Borgne, 29 ans, barman : "Notre astuce, c'est de se mettre dos au réfrigérateur. Mais sinon, on se met autant que possible à côté des ventilateurs et on s'hydrate. Dans la journée, ça va, mais c'est en fin de soirée que c'est éprouvant : nous sommes trempés !"

*Nous avons changé son prénom
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.