Foire aux vins d'Alsace : une malle enterrée à destination des futurs visiteurs de 2047

Mardi 1er août, les organisateurs de la Foire aux vins ont enterré une malle noire pour les 30 années à venir. Celle-ci sera déterrée, ainsi que les objets qu'elle contient, par les visiteurs de la 100e édition de l'événement. / © Caroline Moreau
Mardi 1er août, les organisateurs de la Foire aux vins ont enterré une malle noire pour les 30 années à venir. Celle-ci sera déterrée, ainsi que les objets qu'elle contient, par les visiteurs de la 100e édition de l'événement. / © Caroline Moreau

Mardi 1er août, les organisateurs de la Foire aux vins ont enterré une malle pour les 30 années à venir. Celle-ci sera déterrée, ainsi que les objets qu'elle contient, par les visiteurs de la 100e édition de l'événement... en 2047.

Par Valentin Pasquier

Cette année, la Foire aux vins d'Alsace fête ses 70 ans d'existence. Pour célébrer sa longévité, mais aussi garantir sa postérité pour les années à venir, les organisateurs de l'évenement ont enterré, pour trente ans, une malle remplie d'objets devant le parc des expositions de Colmar, mardi 1er août. Les biens enfouis sont à destination des visiteurs de la 100e édition, qui se tiendra en 2047.

C'est Cédric Kauffmann, membre de l'équipe technique de la Foire depuis 20 ans, qui a eu l'idée de cette mise en bière originale. 

L'équipe technique de la Foire aux vins entourent la malle de plastique avant de l'enfouir sous terre. / © Caroline Moreau
L'équipe technique de la Foire aux vins entourent la malle de plastique avant de l'enfouir sous terre. / © Caroline Moreau

Bouteilles et listes de pressing


A l'intérieur du coffre ont été disposés des photos, cartes postales et passes pour la Foire, à côté de la set list du concert de Sting, la liste de pressing des Insus ou encore des bouteilles du Comité interprofessionnel des vins d'Alsace (CIVA).

Cartes postales, journaux du jour, courriers pour les lecteurs du futur... Organisateurs de la Foire, exposants et journalistes ont déposé des objets hétéroclites au fond de la "malle temporelle". / © Caroline Moreau
Cartes postales, journaux du jour, courriers pour les lecteurs du futur... Organisateurs de la Foire, exposants et journalistes ont déposé des objets hétéroclites au fond de la "malle temporelle". / © Caroline Moreau


Certains journalistes de France 3 ont eux aussi participé à l'animation à leur manière. La veille avait été battu un record du monde du plus grand nombre de personnes mangeant une knack en même temps. Une saucisse alsacienne a donc été déposée au fond de la malle, ainsi qu'une clé USB à destination des futurs collègues qui occuperont l'antenne dans trois décennies.

France 3 Grand Est portera-t-elle le même nom? Pourra-t-on toujours lire les clés USB? Les knacks de 30 ans d'âge sont-elles mangeables? Il faudra venir à la 100e Foire aux vins pour avoir toutes ces réponses.

Sur le même sujet

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus