Cet article date de plus de 4 ans

Haut-Rhin : les pétards et feux d’artifice interdits pour la fin d'année

Dans un communiqué du 5 décembre, la préfecture du Haut-Rhin a annoncé l’interdiction de toute utilisation de pétards et feux d’artifice. Une mesure due à l’état d’urgence et déjà mise en place en 2015 au moment des fêtes.
Un stand de vente de pétards et feux d'artifice à Colmar, en décembre 2012.
Un stand de vente de pétards et feux d'artifice à Colmar, en décembre 2012. © Marc ROLLMANN /MAXPPP
Dans le contexte de l’état d’urgence, « le préfet du Haut-Rhin prend cette année aussi des interdictions et réglementations de l’achat, la vente et l’utilisation de certaines catégories d’artifices et de produits pyrotechniques » a indiqué la Préfecture de Colmar le 5 décembre, dans un communiqué de presse.

Rappelant que l’utilisation de ces objets provoque chaque année en Alsace des blessures sérieuses, la Préfecture détaille les mesures de l’interdiction, identiques à celles prises pendant les fêtes de fin d’année 2015. Celles-ci sont applicables jusqu’au 15 janvier :

Les dispositions relatives à l’importation de matériels prises antérieurement, restent applicables :

Enfin, pendant toute la durée de l’état d’urgence, l’utilisation d’artifices de toute catégorie dans tout lieu où se tient un grand rassemblement de personnes, notamment les manifestations de type « marchés de Noël » est interdite.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël en alsace noël sécurité société