Les dates des vendanges seront connues le 22 août en Alsace. Débutera alors la campagne officielle de recrutement des vendangeurs par la cellule Alsace Vendanges de Pôle Emploi. En Alsace, plus de 1600 postes sont proposés. Comment postuler au mieux? On vous dit tout.

En Alsace, les vendanges 2023 devraient débuter début septembre pour le crémant, une semaine plus tard pour les vins tranquilles. Les dates définitives seront fixées, à Colmar, le mardi 22 août par le comité régional de l’INAO, soit un mois après l'assemblée générale de l'Association des viticulteurs d'Alsace (AVA), chargée d'évaluer les rendements. Pôle Emploi a mis en place, comme chaque année depuis 25 ans, la cellule Alsace Vendanges dans le but de mener la campagne de recrutement des vendangeurs.

Cette cellule permet de mettre en relation vignerons et demandeurs d’emploi. Deux lignes téléphoniques ont été ouvertes pour l'occasion, l’une dédiée aux viticulteurs le 18 juillet, l’autre aux demandeurs d’emploi, le 8 août. Pour préparer au mieux ces vendanges, Pôle Emploi Grand Est a mis en ligne sur son site un guide du vendangeur. En résumé, voici ce qu'il faut retenir :

Conseils pratiques

  • Être en bonne condition physique pour cette activité de plein air. Pour cela commencer la journée par un petit-déjeuner complet pour avoir toutes les ressources nécessaires.
  • Prévoir des vêtements confortables, fonctionnels et adaptés à la météo (bottes, lunettes, crème, chapeau...). Équipements fournis par l'employeur.
  • Prévoir des gants pour protéger vos mains. Ils doivent être assez fins pour ne pas vous gêner dans le maniement du sécateur.

Les postes

  • Vendangeur-coupeur. Travail en discontinu les jours de récolte en fonction de la météo et des différents cépages.
  • Conducteur de tracteur. Assure la conduite du tracteur et la coupe du raisin.
  • Aide caviste. Au vendangeoir (pressoir et cave), l'aide caviste est en charge de la réception des raisins, et de la pesée. En cave, il est chargé du nettoyage des cuves et du pompage, notamment.
  • Porteur. Il est principalement chargé de centraliser les seaux pour l’acheminement jusqu’aux cuves. Il aide également à la coupe.

L'embauche

Les offres d'emploi sont en ligne sur la page dédiée du site de Pôle Emploi. Pour l'Alsace, dans le champs de recherche "lieu de travail", il faut remplir soit Haut-Rhin, soit Bas-Rhin. En 2022, la cellule Alsace Vendanges avait accompagné près de 400 viticulteurs pour 1639 postes. Ils en attendent autant cette année.

Vous pouvez aussi appeler le 03 89 20 80 70, de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30. La cellule Alsace Vendanges reçoit une soixantaine d'appels depuis le 8 août, date d'ouverture de sa ligne. À partir du 22 août, quand seront connues les dates de vendanges, la cellule s'attend à un pic. À cette date, elle pourra affiner l'adéquation entre l'offre et la demande.

Au téléphone, le vendangeur est orienté vers un viticulteur situé à proximité. Si la personne est retenue par le viticulteur, il s’agit d’un processus d’embauche classique. Si le viticulteur est complet, le candidat recontacte la cellule, les coordonnées d’un nouveau viticulteur lui seront alors transmises.

Pour le dépôt de votre candidature il vous sera demandé de remplir un formulaire.

Les conditions de travail

La durée légale du travail est fixée à 35 heures par semaine. La durée maximale hebdomadaire est fixée à 48 heures, la durée maximale journalière, à 10 heures. Durant la période des vendanges, les entreprises viticoles bénéficient d’une dérogation de 60 heures par semaine et de 12 heures par jour. Une pause de 20 minutes est obligatoire au bout de 6 heures de travail.

Les heures effectuées au-delà de la durée légale sont des heures supplémentaires qui doivent être majorées de la façon suivante : de la 36e à la 43e heure : 25%, à partir de la 44e heure : 50%.

La majorité des salaires tourne autour du SMIC. Certains postes sont mieux payés de par la convention collective.

Les hébergements

Le guide donne la liste des campings sur le secteur de Colmar. Voir aussi les possibilités d'hébergements au domaine ou dans les gîtes sur le site de tourisme-alsace.com.