Mulhouse: une quarantaine d'automobilistes verbalisés pour avoir filmé un accident sur l'autoroute avec leur téléphone

L'accident de mercredi 10 octobre au matin qui a donné lieu à une quarantaine de verbalisation pour usage de téléphone portable. A gauche, le capitaine Xavier Nicolas, chef des unités spéciales du commissariat de Mulhouse. / © France 3 Alsace. Patrick Kerber. Vincent Lemiesle.
L'accident de mercredi 10 octobre au matin qui a donné lieu à une quarantaine de verbalisation pour usage de téléphone portable. A gauche, le capitaine Xavier Nicolas, chef des unités spéciales du commissariat de Mulhouse. / © France 3 Alsace. Patrick Kerber. Vincent Lemiesle.

Pour lutter contre le comportement de certains automobilistes qui ralentissent pour filmer ou prendre en photo les accidents sur l'autoroute, la police de Mulhouse a décidé de sévir et de "marquer les esprits". Mercredi, une quarantaine de contrevenants ont été verbalisés. 

Par AR

Sur l'A35 et l'A36, près de Mulhouse, les accidents se multiplient. Mercredi, deux poids lourds sont entrés en collision; conséquence, un blessé et une circulation perturbée une bonne partie de la journée. Ce jeudi, rebelote, un accident entre un utilitaire et un camion a causé la fermeture de l'A36 dans le sens Mulhouse-Colmar.
 

Bouchons de curiosité

Effet pervers de ces accidents à répétition: les bouchons de curiosité. Ces ralentissements dus à la curiosité des automobilistes qui freinent pour observer les amas de tôles froissés. Et parfois les filmer ou les photographier. Contre ces comportements accidentogènes, la police de Mulhouse a décidé de sévir. Mercredi, elle a verbalisé une quarantaine d'automobilistes en train d'utiliser leur téléphone portable. 
 


Le capitaine Xavier Nicolas, chef des unités spéciales de la police de Mulhouse raconte: "Nous avions fini de sécuriser les lieux de l'accident, le Samu avait fini de prendre en compte le blessé, faire venir les engins de levage... Lorsque nous avons fini toutes ces missions, nous nous sommes rendus compte qu'un nombre incalculable de personnes ralentissait dans les deux sens de circulation au niveau de l'accident pour prendre des photos ou filmer avec leur téléphone portable. Nous avons donc décider de procéder à des verbalisations pour usage de téléphone."

Nous espérons que ça marquera les esprits. L'A36 connaît une série noire en ce moment


"On a dû verbaliser une quarantaine de contrevenants sur une période de deux à trois heures. Ils risquent une amende de 135 euros et le retrait de 3 points sur leur permis de conduire. C'est un phénomène que nous constatons de plus en plus, que ce soit sur la voie publique hors accident de la route, les interpellations, les bagarres, mais sur les accidents de la route, il y a cette composante supplémentaire extrêmement accidentogène puisque cela provoque un bouchon et un ralentissement très important et très souvent, comme ça a été le cas mercredi, des suraccidents en amont du ralentissement. C'est un phénomène qui augmente."
 

"Nous espérons que ça marquera les esprits. L'A36 connaît une série noire en ce moment. Les distracteurs comme les téléphones portables sont à l'origine de la grosse majorité des accidents sur la voie publique."

Sur le même sujet

Le calendrier 2018-2018 avec les fêtes religieuses

Les + Lus