EN IMAGES. Le nouvel espace Afrique du zoo de Mulhouse sort de terre

Horizon Afrique, le nouvel espace du parc zoologique de Mulhouse, commence à se dessiner. Deux hectares d'aménagements doivent accueillir 45 espèces d'ici 2024.

L'endroit commence à prendre forme. Dans un an, au premier semestre 2024, le parc zoologique de Mulhouse doit inaugurer Horizon Afrique, son nouvel espace thématique. Il est réparti sur deux hectares, soit 10% de la surface actuelle du zoo.

Cinq bâtiments doivent voir le jour : la serre tropicale, le grand bassin, la loge des girafes, l'aquarium et les terrariums. Les engins de chantier sont à l'oeuvre et les structures se dessinent petit à petit.

Le projet de douze millions d'euros, financé par des subventions européennes et nationales, notamment de Mulhouse Alsace Agglomération (M2A), veut sensibiliser le public à la protection de deux écosystèmes menacés : la savane zébrée et la forêt tropicale de Haute-Guinée.

"La Terre et l'humanité sont en danger, à travers la perte de la biodiversité et la sixième extinction de masse, explique le directeur du parc, Brice Lefaux. L'idée est d'expliquer aux gens ce qu'il se passe, pour faire changer les comportements."

Une quarantaine d'espèces vont donc peupler ce nouvel espace aux airs de savane et de forêt tropicale. Les symboliques girafes, mais aussi des autruches à col roux, des crocodiles à front large, des hippopotames pygmées, des mygales et des vipères des sables. Des espèces rares, et très souvent menacées. "On souhaite participer à des programmes de conservation dans le milieu naturel. On le fait déjà avec l'hippopotame pygmée qui n'est pas encore là", précise Brice Lefaux.

Les visiteurs du parc zoologique peuvent découvrir le chantier samedi 25 mars de 14h à 17h.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité