Des kilomètres de guirlandes et de lumières : c'est la “maison féerique de Mulhouse” de Christopher l'électricien

la maison féérique de Christopher / © Christopher Thierry
la maison féérique de Christopher / © Christopher Thierry

Christopher Thierry a attrapé le virus de Noël. Ce jeune électricien mulhousien pare sa maison des plus belles guirlandes, pour éclairer son quartier et faire pétiller les regards des passants. Illuminations tous les soirs de 17 à 20 heures, rue de l'Ouest à Mulhouse.

Par Florence Grandon

Tous les ans, il en rajoute. Des guirlandes, des animaux lumineux, des led et des ampoules. Sa maison est toujours plus lumineuse, plus féérique. Il lui a d'ailleurs dédié une page sur Facebook intitulée "Maison féerique de Mulhouse". Et de plus en plus d'habitants, de passants, s'émerveillent devant son jardin.


"Mes parents sont ravis"

C'est une maison similaire, à Flaxlanden, qui lui a donné envie de faire ça chez lui, ou plutôt chez ses parents. Il y a dix ans, il achète quelques guirlandes extérieures, puis il se met à acheter tout au long de l'année de nouvelles pièces : guirlandes lumineuses, animaux, objets en led. Depuis trois ans, il a commencé à travailler comme... électricien. "Depuis que je travaille, j'en achète de plus en plus, entre 500 et 600 euros par an, sur internet, d'occasion ou alors aux marché aux puces", une frénésie de magie de Noël qui ne le quitte plus. Et le résultat est là, à observer tous les soirs de décembre, "mes parents sont ravis". Il a maintenant plus de 300 prises dans son jardin, ce qui correspond à deux ou trois kilomètres de guirlandes et une centaine d'animaux lumineux.
 
La maison féérique de Mulhouse de Christopher / © C. Thierry
La maison féérique de Mulhouse de Christopher / © C. Thierry

 

Sur l'année, les illuminations de Noël rajoutent un coût de 100 euros sur la facture d'électricité de Christopher et ses parents. La maison est éclairée de novembre à début janvier, mais pour mettre en place toutes les prises et les guirlandes, il s'y met dès le mois de septembre. "J'ai envie que les gens voient ma maison et soient émerveillés", explique l'électricien de 25 ans.
 
Plus de 300 prises dans le jardin / © C. Thierry
Plus de 300 prises dans le jardin / © C. Thierry
 
Une centaine d'animaux lumineux / © C. Thierry
Une centaine d'animaux lumineux / © C. Thierry

Nouveauté de cette année, Christopher a même créé un événement pour le lancement des ses illuminations. Les 23 novembre, il a invité tous ses amis et les passants virtuels de son site web à venir admirer la première mise en lumière de la saison.
Et les gens sont venus nombreux, ce qui a étonné le mulhousien. Pour émerveiller les enfants, il s'est déguisé en père Noël et s'est laissé prendre avec eux en photo. Les illuminations sont à voir tous les soirs de 17h à 20h, rue de l'Ouest à Mulhouse.
 
 


Rendre le quartier moins triste en hiver

Pour l'instant, il n'a pas augmenté la puissance de son compteur électrique, "mais il ne faudrait pas allumer un four dans la maison", ajoute-t-il en souriant. Ce qu'il aimerait maintenant c'est que d'autres habitants de sa rue s'y mettent, pour "rendre le quartier moins triste en hiver".

Sur le même sujet

Les + Lus