Mulhouse : un couvre-feu instauré entre 21 heures et 6 heures du matin

Toute sortie pour des achats, de l’activité physique, les besoins des animaux de compagnie est désormais interdite de 21 heures à 6 heures du matin. / © Jean-François FREY. MaxPPP
Toute sortie pour des achats, de l’activité physique, les besoins des animaux de compagnie est désormais interdite de 21 heures à 6 heures du matin. / © Jean-François FREY. MaxPPP

Pour lutter contre l'épidémie de coronavirus covid-19, le préfet du Haut-Rhin a instauré un couvre-feu sur la commune de Mulhouse à compter de ce dimanche 22 mars.

Par Aymeric Robert

Un couvre-feu a été instauré ce dimanche 22 mars sur la commune de Mulhouse par le préfet du Haut-Rhin en accord avec la maire de Mulhouse à compter de ce dimanche, 21 heures. Il est donc interdit de circuler sur le territoire de la commune entre 21 heures et 6 heures du matin. Dans un communiqué, la préfecture précise que :

Cette décision implique l’obligation impérative pour chacun de rester à son domicile à ces horaires. Cette mesure entraîne également la fermeture de tous les commerces, y compris alimentaires et livraisons à domicile, sur la période du couvre-feu.. Toutefois, le préfet précise que restent autorisés, sur présentation des justificatifs habituels :
  • les trajets entre le domicile et le travail, en particulier pour les soignants, agents des services publics et salariés qui finissent ou débutent leur travail pendant le couvre-feu. Pour cette raison, les transports publics conservent leur amplitude habituelle ;
  • les déplacements professionnels nocturnes strictement nécessaires tels l’approvisionnement des commerces alimentaires ;
  • les déplacements pour motif de santé, pour les urgences médicales notamment ;
  • les motifs familiaux impérieux comme l’assistance des personnes vulnérables.
En revanche, toute sortie pour des achats, de l’activité physique, les besoins des animaux de compagnie est interdite de 21 heures à 6 heures du matin. Les contrôles de police seront renforcés durant la nuit.
 

Dans un tweet, la maire de Mulhouse, Michèle Lutz salue la décision d’instaurer un couvre-feu. "Cela répond à la demande que nous avions formulée dans le souci de protéger toujours plus les Mulhousiens."
 

Mulhouse est la seconde ville dans le Grand Est à décréter un couvre-feu. Samedi 21 mars, face au non-respect du confinement, le maire de Charleville-Mézières avait choisi de mettre en place un couvre-feu, pour que les règles de confinement soit mieux respectées. 
 

De Nice à Arras, en passant par Cholet et Colombes, plusieurs dizaines de maires ont pris, depuis vendredi 20 mars, des arrêtés imposant à leurs habitants un couvre-feu nocturne, selon un décompte réalisé, dimanche, par franceinfo. Une mesure de couvre-feu à l'échelle départementale a même été prise, dimanche, dans les Alpes-Maritimes. Elle s'appliquera de 22 heures à 5 heures du matin, uniquement dans les villes de plus de 10.000 habitants de ce département.
 

Sur le même sujet

Les + Lus