Ligue des Champions : Le CVB52 en quête d'un nouvel exploit

Le capitaine du CVB52, Javier Gonzalez et ses coéquipiers ont un nouvel exploit à réaliser afin d'atteindre le prochain tour de Ligue des Champions. / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Le capitaine du CVB52, Javier Gonzalez et ses coéquipiers ont un nouvel exploit à réaliser afin d'atteindre le prochain tour de Ligue des Champions. / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Six jours après avoir défaits les Italiens du Trentino en match aller (3-2) , les Chaumontais doivent réaliser un nouvel exploit, ce mardi 20 mars, afin de valider leur qualification pour le prochain tour des play-offs.

Par Raphaël Doumergue avec AFP

Pour atteindre le dernier tour avant le Final Four de Ligue des champions -un stade qu'aucun club français n'a atteint depuis Paris en 2007- les Haut-Marnais devront à nouveau s'imposer à Trente, ce qui constituerait une véritable prouesse, face au triple vainqueur (2009, 2010, 2011) de la compétition reine du volley européen en clubs.

"On sait bien que la marche qu'il nous reste à gravir est énorme. Je pense que
l'on a raison d'être ambitieux dans cette compétition-là, même s'il y a un bout de
rêve", souligne pour l'AFP le président de Chaumont, Bruno Soirfeck.
 

Les rouge et noir se trouvent en ballottage favorable, ils ont remporté la première manche 3 sets à 2, mercredi dernier, dans la salle René Tys de Reims. Toute victoire les qualifierait pour le prochain tour, mais ils bénéficient également d'un petit joker : en cas de défaite 3 sets à 2, ils obligeraient les Italiens à disputer un set en or au meilleur des 15 points pour se départager. En revanche une défaite 3-0 ou 3-1 les éliminerait obligatoirement. 

Silvano Prandi, l'entraîneur du CVB52, qui a fait tourner son effectif lors de la défaite à Nice (3-2), ce samedi, devra se passer à nouveau de son joueur majeur, Stephen Boyer, toujours blessé au mollet. Il pourra en revanche continuer de s'appuyer sur son capitaine et passeur Javier Gonzalez et espérer que le deuxième pointu de l'équipe, Wassim Ben Tara, ré-édite sa très belle performance du match aller. 

L'ambiance s'annonce en tous cas très chaude dans le "Palatrento" de 4.000 places, habitué aux joutes européennes, alors que Chaumont dispute sa première saison en Ligue des champions. Coup d'envoi 20h30.

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus