INSOLITE. Champignons : il trouve une vesse-de-loup de 4 kilos dans son champ, "ça a agrémenté le repas"

Le mercredi 9 novembre, Cécilien Masson a découvert par hasard une vesse-de-loup de taille appréciable dans son champ. Apparemment, il y en a beaucoup dans le secteur.

Encore un gros champignon. Une espèce de vesse-de-loup, cette fois-ci. La dernière fois, c'était un cèpe de près de deux kilos.

La saison automne 2022 (c'était le mercredi 9 novembre) semble donc être au ramassage de champignons géants. On a pu voir celui-ci diffusé sur les réseaux sociaux par une maman, Aurore Masson.

Son compagnon, Cécilien, était dans un pré du côté de Rolampont (Haute-Marne), quand il l'a trouvé par hasard. Il raconte à France 3 Champagne-Ardenne "ne pas avoir pesé ce champignon. Il était grand, mais pas géant non plus. Il en existe des spécimens encore plus gros."

Coup de chance

Sa compagne a évoqué un poids de quatre kilos. Cécilien Masson précise que "cette année, il y en a un peu partout, pas qu'à Rolampont." C'est vrai : les commentaires à une reprise de la photographie sur la page Facebook I love 52 Haute-Marne montrent plusieurs beaux spécimens (à voir ci-dessous).


"Je l'ai trouvé en m'occupant des bêtes, à la ferme." Après ce "coup de chance", il l'a "coupé à la racine", et l'a "porté à la main". Il n'avait pas de panier dédié, n'étant pas un mycophile (ramasseur de champignons). "Je ne cherche pas les champignons. Si je tombe dessus et que je le connais, je le ramasse pour manger. Autrement, je ne me casse pas la tête à faire le tour des bois pour en trouver..."

Aurore Masson a qualifié la trouvaille de "champignon de la chance" quand il l'a ramené à la maison (il n'en avait pas trouvé depuis trois ans). Ce dernier a fait le bonheur de la famille. Un bonheur... gustatif. "Si je ramasse un champignon, c'est pour le manger. Autrement, je le laisse où il est." (voir le secteur sur la carte ci-dessous)

"Je ne vais pas le prendre pour l'exposer et qu'il pourrisse derrière une fenêtre", précise l'éleveur. Apparemment, le mets, agrémenté d'une persillade, a été fort apprécié par les garçons de la famille. "Ça a bien agrémenté le repas du soir."

À la poêle ou en escalope

Ainsi, le fricot est une recette relativement facile, qui ne demande que 30 minutes et des ingrédients épars comme des oeufs, de la chapelure, et quelques fines herbes. Des gens en font même des escalopes. Pour rappel, la vesse de loup ne se consomme que quand elle est jeune.

À noter qu'il ne faut ramasser (et a fortiori) consommer des champignons que l'on connaît exclusivement. Les ressources disponibles sur Internet permettent de les distinguer, mais rien ne remplace le conseil des sociétés mycologiques basées un peu partout dans la région ou du pharmacien du coin.

La saison des champignons semble un peu perturbée (sans doute à cause de la météo un peu particulière de 2022). "Je ne sais pas jusqu'à quand on va trouver ces champignons. Je n'en avais jamais trouvé à cette époque-là. Habituellement, c'est au mois de juin ou juillet."

On fera donc attention au cours de nos balades automnales. Mieux vaut tomber sur ce champignon... que sur un crocodile. Et mieux vaut aussi ça que se perdre, comme c'est arrivé à une maman de Franche-Comté. Retrouvée, sa fille a fait un dessin pour remercier les gendarmes. Pour éviter ça en cueillant les champignons, mieux vaut prendre son téléphone (chargé) et porter des vêtements clairs.