Haute-Marne : des véhicules et des installations de chantier incendiés dans la nuit à Saint-Dizier

Dans la nuit de samedi à dimanche, une trentaine d'individus cagoulés a incendié un bus, deux voitures et des installations de chantier dans le quartier du Vert-Bois. Le calme est revenu aux alentours de 2 heures du matin.

Les incendies ont touché des poubelles, des véhicules mais également ces installations de chantier installées dans le quartier du Vert-Bois.
Les incendies ont touché des poubelles, des véhicules mais également ces installations de chantier installées dans le quartier du Vert-Bois. © Éric Colin

Il est 22 h 30 ce samedi soir à Saint-Dizier quand des incendies de poubelles sont signalés dans le quartier du Vert-Bois. Les forces de l'ordre se rendent sur place et sont accueillies des jets de pierre et de projectiles lancés par une trentaine d'individus cagoulés. Pour le sous-préfet de Saint-Dizier Hervé Gerin, ces feux de poubelle ont été allumés dans le seul but de provoquer une confrontation avec des policiers.

"Il y avait très manifestement le souhait d'en découdre avec les forces de l'ordre en leur tendant un guet-apens."

Le calme est revenu dans le quartier du Vert-Bois aux alentours de 2 heures du matin.
Le calme est revenu dans le quartier du Vert-Bois aux alentours de 2 heures du matin. © Éric Colin

Dépassés en nombre, les policiers se replient dans l'attente de renforts. Les individus mettent alors le feu à un bus, deux voitures et des installations de chantier situées à proximité du collège Anne Franck.

"Des patrouilles sont allées sur place, les secours ont constaté que ces incendies ne présentaient aucun risque de propagation. Le choix a donc été fait de ne pas leur faire prendre de risque immédiatement. Avec le temps, les choses se sont apaisées et finalement vers 1 h 30 ou 2 h du matin, le calme était revenu et les pompiers ont pu intervenir."

Les installations de chantier visées dans ces incendies sont utilisées dans le cadre du réaménagement d'une partie du quartier. Ces travaux sont menés par la mairie de Saint-Dizier dans le cadre du réamènagement du quartier du Vert-Bois.
 


Au lendemain ce cette nuit agitée, les autorités cherchent désormais à connaître l'identité de ces individus cagoulés. D'après les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait de jeunes habitants du quartier du Vert-Bois. L'objectif est maintenant de rechercher des témoignages et des éléments d'identification de ces personnes grâce notamment aux images de vidéo-surveillance.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie police société sécurité pompiers