• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La maternité de Remiremont serait menacée de fermeture

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

Un projet de mutualisation des services d'Epinal et de Remiremont est en cours, mais pas officiel. A la mi-janvier 2016, le député Vannson a mis les pieds dans le plat en dénonçant une possible fermeture de ce service public.

Par Thierry Pernin

Pendant la dernière séance de l’Assemblée nationale, mardi 12 janvier 2016, le député François Vannson a interpellé à l’oral le gouvernement et en particulier Laurence Rossignol, la secrétaire d’Etat chargée de la famille, de l'enfance, des personnes âgées, et de l'autonomie.

Cette mutualisation avec l’hôpital d’Epinal aurait pour conséquence la fermeture du service maternité de Remiremont, argumentait le député. Si la volonté de rapprochement des maternités peut trouver certaines justifications, l’idée d’une éventuelle fermeture de la maternité de Remiremont serait lourde de conséquences au regard des principes d’égalité d’accès aux soins des territoires, d’activité et de préservation des finances publiques.


Depuis, les réactions abondent sur la toile. Bien sûr à Remiremont, mais aussi dans les vallées de la Moselle, de la Moselotte ou encore en Haute-Saône. Une page Facebook a été créée derrière l’appellation : « non à la fermeture de la maternité de Remiremont » et une pétition tourne.

Remiremont 88 - La maternité menacée
La maternité de Remiremont est menacée de fermeture. Un projet de mutualisation des services d'Epinal et de Remiremont est en cours, mais pas officiel. La semaine dernière, le député Vannson a mis les pieds dans le plat en dénonçant une possible fermeture de ce service public. - FTV Lorraine








Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus