Les supporters de foot interdits de déplacement jusqu'au 14 décembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par LG avec AFP

L'interdiction des déplacements de supporteurs de football, décidé après les attentats du 13 novembre qui ont notamment visé le Stade de France dans la banlieue parisienne, est valable en France jusqu'au 14 décembre, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur publié ce dimanche.

A l'exception de mesures disciplinaires après des incidents pendant un match ou par prévention, une telle interdiction de déplacements de supporters est inédite en France.

Les autorités françaises avaient expliqué cette décision en raison de la mobilisation d'un grand nombre de forces de l'ordre pour la conférence de l'ONU sur le climat (COP21) débutant ce dimanche jusqu'au 11 décembre, qui ne peuvent donc être disponibles pour assurer la sécurité des matchs. La mesure d'interdiction ne concerne que le football. Elle s'inscrit dans le cadre d'un état d'urgence décrété en France et destiné à s'achever fin février.

La date du 14 décembre permet d'englober la totalité des matchs disputés pour le compte de la 18e journée de Ligue 1 (les 11, 12 et 13 décembre) et de la 18e journée de Ligue 2 (les 11, 12 et 14 décembre). Cette interdiction concerne donc les 16e, 17e et 18e journées de L1 (du 1er au 13 décembre), les 17e et 18e journées de Ligue 2 (du 30 novembre au 14 décembre), le 8e tour de la Coupe de France (5 et 6 décembre), Paris SG-Shakhtar Donetsk en Ligue des champions (8 décembre) et les rencontres d'Europa League (9 décembre).
Les rencontres concernées de Ligue 1 en Champagne-Ardenne
Mercredi 2 décembre 2015
  • ESTAC Troyes - Toulouse FC (19:00)
  • EA Guingamp - Stade de Reims (19:00)
Samedi 5 décembre 2015
  • Stade de Reims - ESTAC Troyes (20:00)
Samedi 12 décembre 2015
  • Stade de Reims - OGC NIce (16h00)
  • ESTAC Troyes - SC Bastia (20:00)