• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Marigny-le-Châtel. Quand les peupliers aubois boostent l'économie locale

Ces essences seront notamment utilisées pour produire du contre-plaqué / © Olivier Mayer / France 3 Champagne-Ardenne
Ces essences seront notamment utilisées pour produire du contre-plaqué / © Olivier Mayer / France 3 Champagne-Ardenne

La Champagne Ardenne est la première région de France en terme de potentiel de production de peupliers. A Marigny-le-Châtel, dans l'Aube, une entreprise qui produit du contre-plaqué s'est implantée. Une dizaine de personnes ont déjà été recrutées.

Par J.A.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la région Champagne-Ardenne est actuellement la première région de France pour son potentiel de peupliers. Et la tendance étant à l'utilisation d'essences plus locales et écocertifiées, des industriels produisant du contre-plaqué ont décidé d'implanter une usine de transformation à Marigny-le-Châtel (dans l'Aube) dans des anciens bâtiments de la SIRC, une société de reliure liquidée il y a 3 ans.

Dans ces locaux, en quelques minutes, les morceaux de grumes écorcés se transforment en feuilles de placage de quelques centimètres d'épaisseur. Une fois séchées, elles seront expédiées dans l'ouest de la France pour être assemblées sous forme de contreplaqués. Deux groupes familiaux ont investi 8 millions d'euros dans ce système. Jusqu'ici Jean Charles Thébault produisait des contreplaqués à base de bois du Gabon ou de pin maritime mais le peuplier a le vent en poupe.

Une dizaine de personnes ont déjà été recrutées mais elles seront plus nombreuses d'ici quelques mois. Selon les élus, l'usine devrait également entraîner la création d'une trentaine d'emplois indirects chez les bûcherons ou les transporteurs.
 

Voir notre reportage à Marigy-le-Châtel

Sur le même sujet

Estac : Benjamin Nivet annonce la fin de sa carrière

Les + Lus