Châlons-en-Champagne : risque d'effondrement d’immeuble au cœur du centre-ville

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Lang .

Quinze personnes ont été évacuées cette nuit suite à une alerte à l’effondrement dans un immeuble de la rue Carnot, au cœur du centre-ville de Châlons-en-Champagne

D’après nos informations, quinze personnes ont été évacuées dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 novembre, à Châlons-en-Champagne, dans la Marne. Leur habitation, un immeuble situé au numéro 7 de la rue Carnot, en plein cœur du centre-ville, risquerait de s’effondrer. Deux autres immeubles attenants ont également été évacués par mesure de précaution.

C'est un locataire, sensibilisé par l'effondrement de deux immeubles à Lille le samedi 12 novembre dernier, qui a prévenu les pompiers en constatant une modification de la structure de son logement. 

Un arrêté de péril imminent a été pris par la préfecture sur cet immeuble après qu'un affaissement au niveau du rez-de-chaussée a effectivement été constaté par les experts en patrimoine diligentés par les pompiers ce mercredi matin.  

D'autres expertises sont encore en cours ce mercredi.

Les personnes évacuées ont été relogées dans la famille ou à l'hôtel, indique la préfecture de la Marne, qui a été à la décision dans ces opérations d'évacuation. Une voisine, croisée sur place ce mercredi matin, indique que les évacuations ont eu lieu la veille au soir, un peu avant minuit, mais aussi que l'électricité est coupée dans plusieurs rues du quartier, depuis le même moment. 

La rue, dans laquelle est située la préfecture de Châlons-en-Champagne, a été entièrement sécurisée. "Ma vendeuse est arrivée dès 6 heures du matin, raconte Jérôme Claude, qui tient la boulangerie Au bon goût d'antan. Les barrières étaient déjà installées, juste à côté du magasin. La circulation est donc détournée rue Just Berland et rue de Jessaint", précise-t-il. 

A 12h, ce mercredi 16 novembre, à notre connaissance, l'immeuble est toujours debout. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité