• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Manifestation des agriculteurs à Châlons : qui va payer la facture ?

© Juliette Poirier / France 3 Champagne-Ardenne
© Juliette Poirier / France 3 Champagne-Ardenne

Après la manifestation des agriculteurs et des viticulteurs à Châlons-en-Champagne, l'heure est au bilan financier. Le conseil général de la Marne a porté plainte contre X. La facture s'élève à 88.000 euros pour la ville et l'agglomération.

Par Isabelle Griffon

Le 5 novembre dernier, près de 4.000 agriculteurs et viticulteurs manifestaient à Châlons-en-Champagne pour dénoncer des normes juridiques trop contraignantes. Mais les manifestants avaient tapé fort. Des bennes de lisier avaient été déversées, des bâtiments souillées, des fenêtres brisées et une voiture incendiée.

Le conseil général a porté plainte contre X, une procédure obligatoire pour toucher les assurances. L'évaluation des dégâts n'est pas encore achevée. L'expertise devrait être rendue le 8 décembre. Mais la note devrait être salée, tant pour la Préfecture que pour le Département. La salle de réunion du Conseil général avait été fortement dégradée : le purin avait envahi la pièce et détérioré murs, meubles et moquettes.

La FRSEA (Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles), co-organisatrice de la manifestation avec les Jeunes agriculteurs et le Syndicat général des vignerons, se dit prête à payer une partie des réparations du Conseil général.

De leur côté, les élus châlonnais ont fait leur compte : la facture s'élèverait pour la ville et l'agglomération à 88.000 euros, une somme importante qui sert notamment au nettoyage des espaces verts et des chaussées.

Mais au delà du coût de ce nettoyage, le député-maire de Châlons, Benoist Apparu, attend lui une action positive de la part des agriculteurs.

Voir notre reportage dans l'édition du 19/20 lundi 17 novembre

Manifestation des agriculteurs à Châlons : qui va payer la facture ?
Après la manifestation des agriculteurs et des viticulteurs à Châlons-en-Champagne, l'heure est au bilan financier. Le conseil général de la Marne a porté plainte contre X. La facture s'élève à 88.000 euros pour la ville et l'agglomération.

 

Sur le même sujet

carré Patricia Kaas "Une fille de de l'Est"

Les + Lus