INFOGRAPHIE. Champagne : des vendanges de plus en plus précoces depuis 1950

Publié le

Les vendanges 2022 en Champagne devraient avoir lieu entre la fin du mois d'août et le début du mois de septembre. Il y a cinquante ans, elles avaient eu lieu le 12 octobre.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Il y a plusieurs décennies, les viticulteurs récoltaient leurs raisins en septembre voire en octobre. Les plus tardives ont eu lieu un 26 octobre, en 1852, voire même le 7 novembre en 1869 à Cramant dans la Marne. C'est dire si les temps ont changé. Les vendanges ont désormais lieu deux semaines plus tôt qu'il y a vingt ans. 

Un record en 2020

L'année charnière dans les vignes est celle de 2003. L'année de la canicule, les premiers coups de sécateur sont donnés le 27 août. C'est inédit à ce moment-là, mais le phénomène s'est bien installé depuis avec même un record en 2020 avec des vendanges débutées le 21 août. Une date qui reste aujourd'hui le pic de précocité en Champagne.

Comment expliquer cette évolution ?

Cette évolution est directement liée à la hausse des températures. C'est même un marqueur du réchauffement climatique et cela illustre la réaction du raisin face aux fortes chaleurs.

"Le climat et l'évolution du climat font que le cycle de la vigne s'accélère. On voit un resserrement entre les différents stades de la vigne, c'est-à-dire le moment où la pousse démarre et le moment où on va récolter le raisin. Cette évolution est due essentiellement au climat", précise Vincent Martin, vigneron et président du groupement de développement viticole.

"La fleur de vigne, il y a quelques années, était autour du 15 juin. Maintenant, c'est plutôt autour du 30 mai. Quand la grappe change de couleur, c'était plutôt fin juillet ou début août. Là, on est plutôt mi-juillet ou 20 juillet. Donc on avance pratiquement de dix jours à chaque fois", ajoute-t-il.

Pour 2022, une chose est certaine, le record de précocité ne sera pas battu cette année. Les quotas ont été fixés à 12 000 kilos par hectare, un chiffre inédit depuis 2007.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité