24 millions d'euros pour réaménager les Promenades de Reims

Ce lundi soir, le réaménagement des Promenades de Reims est à l'ordre du jour du conseil municipal. Les travaux doivent débuter en septembre 2018. Parmi les autres thèmes abordés, la construction de la piscine/patinoire et une stabilisation des taux d'imposition

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En juin 2019, les Promenades de Reims devraient avoir changé de visage. C'est en tout cas le souhait de la municipalité, qui présente ce lundi soir (18h30) une délibération devant le conseil municipal pour un chantier évalué à 24 200 000 euros.

Un "Central Park" à la rémoise
Les travaux s'inscrivent dans le projet urbain Centre gare. Le nouvel espace doit "mettre en valeur le végétal et affirmer le vocabulaire de l'eau comme élément fédérateur" selon la note explicative de synthèse délivrée par la ville de Reims. En d'autres termes, la municipalité veut aménager un lieu allant du canal au Boulingrin, comparable à Central Park (toutes proportions gardées puisque le parc new yorkais s'étend sur 341 hectares). 

"Un lieu évènementiel d'animation populaire" doit y voir le jour et "la création d'un parking en ouvrage sous les basses Promenades" est évoquée.
A noter que les Promenades ont été créées en 1731.

Fin des travaux en juin 2019
Le début du chantier est prévu pour septembre 2018. La première tranche doit se terminer en juin 2019. D'ici là, les études de maîtrise d'oeuvre sont prévues de février à décembre 2017.
Le coût des travaux est estimé à 24 millions d'euros (hors éventuelles fouilles archéologiques). La ville de Reims prend en charge 3 millions d'euros pour le coût des études et 18 millions pour les travaux. De son côté, Reims Métropole déboursera 3 millions d'euros.

Une première étape de concertation de 6 mois doit s'ouvrir afin d'avancer sur le projet Reims Centre gare. Ce dernier prévoit aussi la construction d'un complexe aqualudique (piscine et patinoire) et l'aménagement d'une nouvelle gare routière.
Tout le quartier Sernam-Tri Postal-Boulingrin est concerné par ce projet.

La fiscalité aussi à l'ordre du jour
Le conseil municipal statuera aussi ce lundi soir sur la fiscalité et la volonté de maintenir les taux d'imposition de 2016 au même niveau que 2015. En d'autres termes, pas de hausse d'impôts.

Les taux restent ainsi les suivants:

  • taxe d'habitation: 20,78%
  • taxe foncière sur les propriétés bâties: 30,71%
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties: 30,72%