Histoires 14-18 : Guillaume Apollinaire, poète soldat

Une plume dans une main, un fusil dans l'autre, Guillaume Apollinaire est le poète soldat auteur du célèbre "Pont Mirabeau" qui a combattu sur le front de Champagne tout en poursuivant son activité littéraire, avant de mourir des suites de ses blessures en 1918.

Guillaume Apollinaire est l'un des plus grands poètes du XXème siècle, précurseur du surréalisme. Guillaume Apollinaire, poète, mais aussi soldat. Il finit par donner sa vie pour la France, son pays d'adoption.

Lorsqu'il naît à Rome en 1880, le poète ne s'appelle pas encore Apollinaire mais Kostrowitzky. De nationalité polonaise, il débarque à Paris à 18 ans, se consacre vite à sa grande passion : la poésie, et s'impose comme une figure incontournable de la vie littéraire parisienne. Lorsque la guerre éclate en 1914, Apollinaire veut s'engager,  mais il doit s'y prendre à deux fois pour rejoindre l'armée française. 

En 1915, sous lieutenant au 96ème régiment d'infanterie, il combat en Champagne pendant près de 6 mois. Malgré l'horreur de la guerre, il continue d'écrire et entretient une abondante correspondance (plus de 200 lettres) avec sa maîtresse de l'époque, Lou. Il y décrit dans le détail la vie des tranchées, un quotidien, au milieu de la boue et des bombardements. En 1916, enfin naturalisé, Guillaume Apollinaire poursuit la guerre dans l'Aisne où il est blessé à la tempe par un éclat d'obus.

Après une longue convalescence, très affaibli par sa blessure. Il finira par contracter la grippe espagnole et mourra le 9 novembre 1918, jour même de l'abdication d'un autre Guillaume, l'empereur allemand Guillaume II.

Voir notre reportage


durée de la vidéo : 00h01mn34s
<div> <div> <div> <p class="title-2">Apollinaire, po&egrave;te qui exerce sa plume jusque dans les tranch&eacute;es, ce pr&eacute;curseur du surr&eacute;alisme raconte aussi ses dessins, dans des calligrammes. Le connais-tu ?</p> <h2 class="title-2">Guillaume Apollinaire, un po&egrave;te en guerre</h2> <p>Une plume dans une main, un fusil dans l&#39;autre.&nbsp;Guillaume Apollinaire,&nbsp;po&egrave;te auteur du c&eacute;l&egrave;bre <em>Pont Mirabeau,&nbsp;</em>a combattu sur le front de Champagne, tout en poursuivant son activit&eacute; litt&eacute;raire, avant de mourir des suites de ses blessures en 1918.</p> <p>Lorsqu&#39;il&nbsp;na&icirc;t &agrave; Rome en 1880, le po&egrave;te ne s&#39;appelle pas encore Apollinaire mais&nbsp;Kostrowitzky. De nationalit&eacute; polonaise, il d&eacute;barque &agrave; Paris &agrave; 18 ans, se consacre vite &agrave; sa grande passion,&nbsp;la po&eacute;sie, et s&#39;impose comme une figure incontournable de la vie litt&eacute;raire parisienne. Lorsque&nbsp;<a href="https://www.lumni.fr/video/l-avancee-allemande-en-septembre-1914-apocalypse-la-1ere-guerre-mondiale" target="_blank">la guerre &eacute;clate en 1914</a>, Apollinaire veut s&#39;engager,&nbsp;mais il doit s&#39;y prendre &agrave; deux fois pour rejoindre l&#39;arm&eacute;e fran&ccedil;aise.</p> <p>En 1915, sous-lieutenant au 96<sup>e</sup>&nbsp;r&eacute;giment d&#39;infanterie, il combat en Champagne pendant pr&egrave;s de 6 mois. Malgr&eacute; l&#39;horreur de la guerre, il continue d&#39;&eacute;crire et entretient une abondante correspondance (plus de 200 lettres) avec sa ma&icirc;tresse de l&#39;&eacute;poque,&nbsp;Lou.&nbsp;Il y d&eacute;crit dans le d&eacute;tail <a href="https://www.lumni.fr/video/l-horreur-des-tranchees-apocalypse-la-1ere-guerre-mondiale" target="_blank">la vie dans les tranch&eacute;es</a>&nbsp;: un quotidien&nbsp;au milieu de la boue et des bombardements.&nbsp;En 1916, enfin naturalis&eacute;, Guillaume Apollinaire poursuit la guerre dans l&#39;Aisne o&ugrave; il est bless&eacute; &agrave; la tempe par un &eacute;clat d&#39;obus.</p> <p>&nbsp;</p> <p>🖖 D&eacute;couvre&nbsp;13 po&egrave;mes de Guillaume Apollinaire mis en images par de jeunes r&eacute;alisateurs tout juste sortis des &eacute;coles d&#39;animation fran&ccedil;aises dans <a href="https://www.lumni.fr/programme/en-sortant-de-l-ecole-collection-guillaume-apollinaire" target="_blank"><em>En sortant de l&#39;&eacute;cole.</em></a></p> <p>&nbsp;</p> <div>Par M. Guillerot</div> <div>Source archives : Path&eacute; Gaumont - Editions</div> <div>&copy; France 3</div> </div> </div> </div> ©France 3