• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

INSOLITE : trois étudiants de Reims participent au Budapest Rally, à bord du 4 roues “le plus cool possible”

Le groupe s'élancera du Château de Versailles pour rejoindre la capitale hongroise. / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne
Le groupe s'élancera du Château de Versailles pour rejoindre la capitale hongroise. / © Mathieu Guillerot-France 3 Champagne-Ardenne

Dimanche 14 juillet, trois jeunes Rémois quitteront en voiture le château de Versailles pour rejoindre Budapest six jours plus tard dans le cadre d'un rallye automobile original, le "Budapest Rally". Un voyage aussi cool que ludique pour l'unique équipage du Grand Est en compétition.  

Par Mathieu Guillerot

Julien, Nathan et Laura, un peu moins de 25 ans de moyenne d'âge, ont déjà la tête au 14 juillet...Le jour de la fête nationale, ces trois étudiants rémois en biologie, arrivés en fin de cursus, partiront de Versailles et de son célèbre château pour six jours de route à travers l'Europe. Deux autres amis les rejoindront pour ce défi organisé dans le cadre du Budapest Rally, un "road-trip" de 200 voitures qui arriveront dimanche 14 juillet à Reims en fin de matinée, pour la première étape. 

"On est tombé dessus sur Facebook et on s'est tout de suite dit que c'était parfait pour marquer le coup et finir notre master en beauté, explique Julien. Un road trip avec plusieurs villes à voir entre l'Allemagne, l'Italie, la Croatie et la Hongrie, c'était l'idéal pour découvrir des paysages nouveaux et des cultures que l'on ne connaît pas. " Un voyage culturel mais aussi résolument ludique. "On sait aussi que les pays de l'Est, c'est pas très cher", précise dans un sourire Nathan, son acolyte ...
 

"C'est la voiture de mes grands-parents"

Les voyages formant la jeunesse, selon le proverbe bien connu, pour se rendre en Hongrie, nos jeunes Rémois ont opté pour un véhicule utilitaire, vieux de 17 ans.

C'est la voiture de mes grands-parents, elle n'a jamais vraiment beaucoup roulé...Mais elle tiendra le choc : les pneus sont gonflés, et elle est à jour d'entretien.
- Nathan, partcipant au Budapest Rally, étudiant à Reims.


C'est d'ailleurs le principe de ce rallye. Prendre la route avec le "4 roues le plus cool possible". Dans le règlement, les organisateurs précisent que "même la plus commune des Passat bleu foncé peut être transformée en petit bijou avec un peu d'imagination! On ne va pas vous refuser l'inscription si votre voiture n'est pas assez originale. Nos juges vous accorderont juste un peu moins de points au départ!"

Mais comment s'annonce la vie à cinq dans une seule et même voiture sur 2.000 kilomètres ? "Très compliqué, rigole Laura. Mais on est déjà parti en vacances ensemble et on s'entend bien."
 


Un itinéraire ponctué de défis 

Loin de vouloir arriver les premiers, le groupe d'amis mise plutôt sur les nombreux défis qui ponctuent l'ensemble de l'itinéraire. "On va s'arrêter 5-6 fois par jour pour réaliser des défis originaux comme plonger dans une fontaine, mettre un banc sur une voiture et s'asseoir dessus ou encore résoudre des énigmes. Ce sera alors à l'équipe organisatrice de nous noter, explique Julien. Et l'équipage qui aura le plus de points gagnera une voiture Trabant !"

Pour le moment, seule Laura a déjà eu la chance de se rendre à Budapest. "Il y a pleins de restaurants supers et les fameux bains publiques, c'est une ville très chouette", explique t-elle"Moi, j'imagine plutot une ville grise post-URSS, un peu comme Varsovie", réfléchit Nathan.  Quoiqu'il en soit, les amis sont plus que prêts. Ils ont même réalisé un clip vidéo, clin d'oeil aux westerns des années 60, afin de se motiver une dernière fois. Toujours dans la bonne humeur. 
 
 
 

Sur le même sujet

Sortie du livre sur l'affaire Lambert : le docteur Eric Kariger invité du 12/13

Les + Lus